Articles

LES DESSOUS CHICS DE LA BAULE : TOUT VOIR ET TOUT SAVOIR SUR HIER ET AUJOURD'HUI ! (PART 41)

Image
S'il serait dommage de se priver des couchers de soleil en baie de La Baule, il serait tout aussi dommage de se priver des levers de soleil. Les couchers de soleil ayant lieu du côté du Pouliguen et les levers de soleil du côté de Pornichet et de ses ports. Evidemment, il faut se lever tôt pour pouvoir en profiter. Et encore plus tôt en été. Mais cela en vaut vraiment la peine.      A suivre...         NB : pour plus de clarté, tous les crédits photos seront mentionnés et regroupés dans le dernier article de cette série qui leur sera consacré.            

BALADE ESTIVALE EN BRIERE (PART 7)

Image
Nous arrivons au terme de notre balade en Brière.   Résumons les principaux atouts de cette balade : - balades sur le marais briéron en barque. - balade autour et le long du marais en calèche. - découverte du village-musée de Kerhinet. - nombreux points d'accès au marais briéron. - habitat typique (maisons a` toits de chaume). - 2 lacs-étangs a` découvrir en plus du marais.          FIN.         Photos : Anne Hébertot DLB     et ECA.  

VOITURE ÉLECTRIQUE : LA FAUSSE BONNE IDÉE POUR L'AVENIR ? (PART 3)

Image
Il n'est donc pas du tout certain que la voiture électrique soit LA panacée pour remplacer les voitures thermiques (voir arguments détaillés des deux précédents articles). Que la voiture électrique soit une des solutions pour remplacer les voitures thermiques et pallier au manque de pétrole dans un avenir plus ou moins lointain, c'est possible. Notamment pour un usage urbain et suburbain. Mais concernant les longs voyages et l'empreinte écologique, la voiture électrique est une solution insatisfaisante.     Que reste-t-il comme solutions pour remplacer les voitures thermiques ? Au lieu d'envisager du tout ou rien (voitures électriques ou voitures thermiques), la sagesse recommanderait d'explorer des voies médianes.   Par exemple : - la voiture solaire (avec panneaux solaires couplés a` un moteur soit électrique soit thermique). - la voiture a` hydrogène (mais ce n'est pas pour demain !) - les voitures hybrides (alors que leur suppression est programmée en 2035 p

VOITURE ÉLECTRIQUE : LA FAUSSE BONNE IDÉE POUR L'AVENIR ? (PART 2)

Image
Reprenons un par un les arguments énoncés dans l'article précédent qui mettent a` mal le mythe de la voiture électrique "voiture propre".   1) il faut 2 fois plus de Co2 pour construire une voiture électrique qu'une voiture thermique. Exemple :   2) les batteries sont majoritairement construites en Chine avec de l’énergie issue du charbon. Le charbon étant l'énergie la plus polluante.      3) il faudra encore plus d’énergie nucléaire pour faire fonctionner les voitures électriques. Lorsqu'on sait qu'actuellement (au 16 aout 2022), il y a 29 réacteurs nucléaires sur 56 a` l'arrêt en France (la moitié) pour des raisons diverses (maintenance, rénovation), que l'on doit donc importer de l'électricité de pays voisins, qu'il faut de longues années pour construire de nouveaux réacteurs nucléaires (voir les délais de construction d'un EPR par exemple), comment pourra-t-on fournir toute l'électricité nécessaire pour les voitures électriques

VOITURE ÉLECTRIQUE : LA FAUSSE BONNE IDÉE POUR L'AVENIR ?

Image
La voiture électrique est présentée comme la panacée universelle, LA solution d'avenir pour remplacer les véhicules thermiques (a` essence, hybrides ou a` gazole). Et l'Union européenne a d'ailleurs décidé d'interdire la vente de voitures neuves thermiques a` partir de 2035. Sauf pour les constructeurs qui produisent moins de 1000 unités par an (amendement appelé "l'amendement Ferrari"). Donc, en 2035, les pauvres devront acheter (cher) une voiture électrique s'ils souhaitent rouler dans une voiture neuve. Les riches pourront continuer a` rouler dans des voitures thermiques a` 200 000 euros ! Sauf que les pauvres (et les classes moyennes) n'auront pas les moyens de s'acheter une voiture électrique correspondant au standing de la voiture thermique qu'ils possédaient auparavant. La transition automobile commence mal...       Et s'il n'y avait que cela !        Ne parlons pas de l'autonomie ridicule des voitures électriques qui les