CAMERAS DE SURVEILLANCE A LA BAULE : QUI SURVEILLE QUI ?

La vidéo surveillance est de nos jours indispensable. Non pas qu'elle serve a` dissuader les délinquants de commettre des actes répréhensibles mais elle permet d'identifier les auteurs d'actes répréhensibles APRES qu'ils aient commis des actes répréhensibles. Un peu tard, mais mieux vaut tard que jamais ! A La Baule, l'été, la délinquance est la plus forte en centre-ville, endroit OU IL Y A LE PLUS DE CAMERAS DE SURVEILLANCE !




Mais il n'y a pas lieu de s'émouvoir de tant de surveillance : lorsqu'on est innocent et qu'on n'a rien a` se reprocher, qu'importe si on est filmé. La surveillance est faite pour filmer les délinquants. Qui souvent portent des cagoules. Mais au moins, on a la photo des cagoules...




La question que nous nous posons est la suivante : pourquoi tant de caméras de surveillance alors que La Baule dispose d'un réseau bénévole de surveillance naturelle : les vieux ?
Ceux-ci passent la majeure partie de la journée (surtout les vieilles) cachés derriere leurs rideaux a` observer leurs voisins, les jeunes dans la rue (c'est pas normal des jeunes a` La Baule), les enfants qui font du bruit.
Ce mode de surveillance est certes moins efficace et moins fiable que les caméras mais de nombreux pays voisins de la France l'ont adopté.



 L'Italie par exemple.

Est-ce que ces caméras servent aussi a` surveiller les employés municipaux dans les rues pour voir s'ils travaillent vraiment tout le temps ?





Si l'on en croit le document ci-dessus, la réponse serait affirmative. Mais l'on nous a objecté que ce document serait ancien et que les employés municipaux ne seraient plus surveillés par des caméras extérieures mais par des "mouchards" et des caméras dans leurs véhicules. A vérifier !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

UN ACCIDENT RARISSIME A LA POINTE DE PENCHÂTEAU AU POULIGUEN

LA BAULE : MISE EN PLACE D'UNE CELLULE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE (SUITE AUX RÉSULTATS DU PREMIER TOUR)

POURQUOI LA BAULE REFUSE-T-ELLE D'APPARTENIR A LA BRETAGNE ?