LA BAULE AU PRINTEMPS : LA BAULE S'EVEILLE !

La Baule au printemps, c'est le renouveau. L'eau de la mer passe de 7° a ` 12 °, la plage est re-nivelée par les bulldozers au moment des vacances scolaires, la température extérieure atteint facilement les 13° (plus quand le temps est doux et pluvieux) et le mimosa n'est plus en fleurs.
Et il s'en passe des choses dans La Baule, des choses qu'un simple touriste de passage ne peut pas imaginer :



 Les enfants font leurs devoirs de vacances et sont fiers de les montrer a` leur maman.



 Les constructions reprennent dans La Baule.




Le business repart. Les paiements en liquide relancent les virements vers le Panama.



Les ateliers peintures ouvrent leurs portes de nouveau.



Les familles se réunissent dans les maisons de vacances pour des discussions joyeuses.



La France qui ne travaille pas (et qui n'a jamais beaucoup travaillé) retrouve les joies du nautisme.



On passe a` l'heure d'été.



 La consommation d'alcool repart a` la hausse.



Les enfants vont jouer dans le bois d'Escoublac. Ah non ! On avait dit : "Pas dans le bois d'Escoublac, c'est trop dangereux !"




Justement, ca tombe bien, c'est fini pour aujourd'hui.




 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

UN ACCIDENT RARISSIME A LA POINTE DE PENCHÂTEAU AU POULIGUEN

LA BAULE : MISE EN PLACE D'UNE CELLULE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE (SUITE AUX RÉSULTATS DU PREMIER TOUR)

POURQUOI LA BAULE REFUSE-T-ELLE D'APPARTENIR A LA BRETAGNE ?