OBAMA ET POUTINE A LA BAULE : JOURNEE DRAGUE ET REPOS

Résumons les épisodes précédents : comme tout le monde se barre au Panama, Obama et Poutine ont décidé de venir passer un week-end au calme a` La Baule. Hier, ils avaient présenté leur spectacle lors du diner de gala. Aujourd'hui, ils draguent avenue de Gaulle.
Comme on va le voir, leurs techniques sont fondamentalement différentes.



 Vladimir adopte le total look...



On vous laisse traduire ce moment de poésie...

et une démarche assez directe.

Barack, lui, veut tester la Bauloise. 









Mais les vieilles ficelles sont usées a` La Baule. Et c'est le rateau garanti.



 Pendant ce temps, la vie continue. Dans les jardins publics, des chomeurs proposent des petits boulots. La Baule a toujours attiré les nouvelles technologies. Par exemple, l'inventeur du moulin a` légumes est Baulois. Celui du panama (le chapeau) aussi.




Les jeunes ont aussi beaucoup d'ambition : devenir restaurateur par exemple. Ou chef restaurateur. Ou restaurateur chef. 
La Baule attire les entrepreneurs (retraités) comme Guérande attire les chefs d'entreprise (en activité).





 Obama nous invite pour un café, la drague dans les rues de La Baule ayant été un échec pour lui.





 Nous nous permettons de lui expliquer une technique de base qui fonctionne du tonnerre avec les Bauloises.
1) il faut parler assez fort. Se mettre en face pour qu'elle puisse lire sur les levres en cas de surdité.
2) il faut ensuite se pencher doucement vers elle avec le sourire et dire :



Continuer a` sourire. Cela va l'encourager. Elle va se mettre a` parler. Toute seule. Longtemps. C'est gagné !




 Vladimir qui nous rejoint et qui a tout entendu nous félicite. Il ajoute qu'il faut toujours laisser un petit cadeau APRES avoir passé une nuit torride. Jamais avant.




Obama et Poutine s'en retournent vers leur hotel. Nous les retrouverons demain.

A suivre...

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

UN ACCIDENT RARISSIME A LA POINTE DE PENCHÂTEAU AU POULIGUEN

LA BAULE : MISE EN PLACE D'UNE CELLULE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE (SUITE AUX RÉSULTATS DU PREMIER TOUR)

POURQUOI LA BAULE REFUSE-T-ELLE D'APPARTENIR A LA BRETAGNE ?