LA BAULE A L'EPOQUE ROMAINE (seconde partie) : LES JEUX DU CIRQUE

Sous l'impulsion du centurion Coitus Interruptus et du chef de Baulus Jetsetus, Louis XIV de Lajarrige, un gigantesque stade est construit pour recevoir les jeux du cirque et les courses de char : Atlantius.



Un peu surdimensionné, le stade fait l'objet de nombreux essais avant de se voir enfin ouvert au public. Le drapeau breton est hissé sur le stade comme un défi a` la puissance romaine.



 Une course de voitures anciennes conduites par des chefs d'entreprise retombés en enfance inaugure le stade.
Mais le public attend surtout le combat des gladiateurs.



 Car le service communication de la ville de Baulus Jetsetus a bien fait son travail : les Baulois ont été prévenus par Facebook, Tweeter, Instagram et par courrier que le dimanche 1er avril 47, le bloggeur Zénitus Ironicus serait jeté dans la fosse aux lions avec les gladiateurs. Et ce, d'un commun accord entre Coitus Interruptus et Louis XIV de Lajarrige.



César (qui veut absolument gagner les présidentielles l'année prochaine) aurait pu venir. Mais il n'est pas venu, laissant son comité de soutien louer la gigantesque salle des Floralies pour accueillir a` peine 100 Baulois qui attendaient la venue de l'Imperator.



 Et le spectacle commence : Zénitus Ironicus est jeté dans la fosse du cirque. On lui a donné un petit couteau pour se défendre contre un tigre et un colossal gladiateur. Un combat loyal, donc.





Les spectateurs retiennent leur souffle : que va-t-il se passer ?



 Zénitus Ironicus est dévoré par les lions, les tigres, les chiens, les ours et les gladiateurs. Autant dire qu'il avait peu de chances de s'en sortir vivant.





Louis XIV de Lajarrige est ravi et saute de joie : enfin débarrassé de Zénitus Ironicus. Alors que toutes les tentatives étaient restées vaines jusqu'alors (menaces, envois d'hommes de main...) il avait fallu attendre l'invasion romaine pour trouver une solution élégante : les jeux du cirque.



 Rome, une fois de plus, avait vaincu. En apparence seulement. 
Car une question historique se pose : si le bloggeur Zénitus Ironicus a été dévoré par les lions et les gladiateurs le 1er avril de l'an 47 dans le cirque de Baulus Jetsetus, comment a-t-il pu avoir des descendants alors qu'il est mort si jeune ? Comment se fait-il qu'en 2016 son descendant Chris La Baule (Zénitus Sarcasticus) anime le blog La Vie La Baule ?
Comment Zénitus Ironicus a-t-il pu avoir des enfants ?
Maintenant qu'il y a prescription, nous pouvons vous révéler la vérité :



 Zénitus Ironicus couchait avec la femme de Louis XIV de Lajarrige qui eut un enfant de lui. Elle l'éleva en cachette et cet enfant eut ensuite une nombreuse descendance dont Chris La Baule. Une bien belle histoire.




Et c'est ainsi que se termine (provisoirement ?) cette chronique de La Baule a` l'époque romaine.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

UN ACCIDENT RARISSIME A LA POINTE DE PENCHÂTEAU AU POULIGUEN

LA BAULE : MISE EN PLACE D'UNE CELLULE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE (SUITE AUX RÉSULTATS DU PREMIER TOUR)

POURQUOI LA BAULE REFUSE-T-ELLE D'APPARTENIR A LA BRETAGNE ?