PIRIAC DE 1900 A 1960

Plage Saint Michel, rien n'a changé...



 Côté quais, aucune trace du port de plaisance !



 Le centre est immuable et intemporel...



 L'Eglise veille et veillera encore longtemps sur cette petite ville chargée d'histoire...



 Accueil des touristes !




Entre Lérat et Piriac, on a toujours pratiqué la voile...




Une impression de calme et de sérénité dont ne se départit jamais Piriac...




La Côte sauvage n'est pas encore défigurée par l'hideux sémaphore de la pointe du Castelli...




Une touche de "modernisme" architectural dans les années 50...




Cohabitation pacifique entre professionnels de la mer et "voileux"...



 Rares promeneurs du dimanche...





Piriac fut le rendez-vous estival favori des écrivains, des peintres et des artistes parmi les plus connus de leur époque (1850 a` 1930).










Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

UN ACCIDENT RARISSIME A LA POINTE DE PENCHÂTEAU AU POULIGUEN

LA BAULE : MISE EN PLACE D'UNE CELLULE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE (SUITE AUX RÉSULTATS DU PREMIER TOUR)

POURQUOI LA BAULE REFUSE-T-ELLE D'APPARTENIR A LA BRETAGNE ?