VA-T-ON VRAIMENT RIGOLER AVEC ALAIN JUPPE ?

Le temps de l'insouciance, c'est fini !

Comme Alain Juppé est déja` le futur Président de la République un an avant les élections, on se sent un peu autorisé a` regarder attentivement ce qui va se passer en 2017 et ensuite. Parce que ce ne sera pas si cool que les Francais le pensent. La rigolade n'est pas garantie.
Donc, Alain nous a présenté hier son programme. Qui s'inscrit dans la continuité du programme de droite de Francois Hollande. Supprimer de plus en plus de choses auxquelles les Francais tenaient beaucoup.
Parce que les hommes politiques ne construisent plus désormais. Ils suppriment, ils ôtent, ils reprennent.
Avec la gauche (qui les avait instaurés en 1936), on supprime les congés payés (loi Macron sur le travail le dimanche et les jours fériés), on supprime le Code du Travail (loi El Khomri) et il est question de supprimer l'APL (allocation logement).
Parfait ! Et que propose Alain Juppé ? De supprimer encore plus de trucs.



Alain voit loin

- suppression des 35 heures.
- suppression du tiers payant généralisé.
- suppression de la retraite a` 62 ans : départ pas avant 65 ans.
- suppression de 250 000 postes de fonctionnaires.
- suppression du compte pénibilité pour les salariés dont le travail est difficile et éprouvant.
- suppression de l'ISF (Impôt sur la fortune).
- suppression de l'AME (aide médicale sauf cas d'urgence)
etc..... etc......

On se demande ce qui va rester. 
"Nicolas, reviens vite nous sauver !"

Que va-t-on avoir en plus ? Un point de TVA : TVA qui montera a` 21 %. Enfin quelque chose qui augmente !





Que de sacrifices ! Mais c'est pour la bonne cause. Car toutes ces souffrances ont un but, un objectif bien précis : le retour au plein-emploi en 5 ans.
Oui, vous avez bien lu. Plus fort que l'inversion de la courbe du chômage de Francois Hollande pour fin 2013, Alain nous promet le plein-emploi pour 2022. Plus aucun chômeur en France. Mais avant, on va souffrir. Beaucoup.



 A côté des propositions d'Alain, celles de Nicolas sont plutôt cool. On veut faire croire aux Francais qu'Alain Juppé serait un libéral-social, proche du centre. Non ! Alain est de droite. Vraiment de droite. Pour l'instant, Nicolas n'a pas encore proposé de tout supprimer (ou presque). Ouf !





A notre humble avis, la victoire d'Alain Juppé aux primaires de la droite, c'est pas encore fait. Nicolas connait bien ce qui arrive a` ceux qui partent trop tôt, a` ceux qui sont les "chouchous" des sondages : il fut ministre d'Edouard Balladur. Et Edouard qui devait gagner en 1995 ne fut MEME PAS au second tour de la présidentielle.
Et quand les Francais vont comprendre qu'entre le Alain Juppé de 1995 et le Alain Juppé de 2017, il n'y a aucune différence, leurs intentions de vote risquent de changer.
Notre pronostic pour 2017 : Marine Le Pen EN TETE au premier tour de la présidentielle. Au second tour, si la droite et la gauche continuent comme cela, Marine Le Pen sera élue Présidente de la République.

Notre conseil de lecture en 2016 : lisez plutôt le programme du Front National puisque ce sera celui-ci qui sera appliqué en 2017 ! 



PS (post-scriptum et non pas Parti Socialiste) : LVLB ne prend pas parti (politique) pour aucun candidat. Pour 2017, comme Alain Juppé en 1995, nous resterons "droit dans nos bottes" !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

UN ACCIDENT RARISSIME A LA POINTE DE PENCHÂTEAU AU POULIGUEN

LA BAULE : MISE EN PLACE D'UNE CELLULE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE (SUITE AUX RÉSULTATS DU PREMIER TOUR)

POURQUOI LA BAULE REFUSE-T-ELLE D'APPARTENIR A LA BRETAGNE ?