MES MEILLEURS SOUVENIRS DE LA COTE D'AMOUR : PIRIAC (PART 2)

Parmi les communes de la Côte d'Amour, on pourrait penser que celle qui a le moins changé au fil des années serait Piriac. 



 Certes, la cité plusieurs fois centenaire a échappé au bétonnage généralisé...



 Mais la plage du port fortement fréquentée jadis est aujourd'hui désertée.



 Et pour cause ! La construction du port de plaisance a fait disparaître la quasi-totalité de la plage qui bordait le port autrefois.



La Turballe alliait avec bonheur ressources halieutiques et ressourcement estival.



 Non loin de la`, Lérat affirmait son ambiance hors du temps.



 Il était toujours aussi difficile de se garer sur le Remblai de La Baule et de Pornichet l'été.



 Sur la plage de Saint Marc, on attendait Monsieur Hulot. Allait-il venir cette année ?



 La vie ne manquait pas de sel a` Batz-sur-Mer.



 On n'aurait raté pour rien au monde la balade du dimanche sur les quais du Pouliguen.



 A la pointe du Bec (Pornichet), la plage remontait jusqu'au Château des Tourelles.



 On aimait flâner dans les magnifiques jardins en face de la Mairie de Pornichet.



Guérande et ses remparts protégeait la Presqu'île comme elle l'avait toujours fait.




 Bien avant La Vie La Baule, les humoristes de la Côte d'Amour s'essayaient aux meilleurs jeux de mots sur les cartes postales.





A suivre...






 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

UN ACCIDENT RARISSIME A LA POINTE DE PENCHÂTEAU AU POULIGUEN

LA BAULE : MISE EN PLACE D'UNE CELLULE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE (SUITE AUX RÉSULTATS DU PREMIER TOUR)

POURQUOI LA BAULE REFUSE-T-ELLE D'APPARTENIR A LA BRETAGNE ?