UNIVERSITE D'ETE DES REPUBLICAINS A LA BAULE : BEAUCOUP DE MONDE SUR LA PLAGE !



L'université d'été des Républicains a` La Baule, on s'est dit qu'il ne fallait pas rater cela. Bien qu'on nous ait prévenu : pas question de voir Francois Fillon, Alain Juppé, Bruno Le Maire et Nicolas Sarkozy ensemble. On ne pourra les voir que successivement, Nicolas ne venant que le dimanche 4 septembre et les autres se croisant sans cohabiter devant les micros.
On choisit donc hier, samedi 3 septembre, pour aller voir Alain Juppé. Pourquoi Alain Juppé ?
1) Parce que le Maire de La Baule soutient la candidature d'Alain Juppé. Et qu'en tant que Baulois nous devons soutenir notre Maire. Mais pas Le Maire (Bruno).
2) Parce que des amis nous ont dit qu'ils avaient vu Alain Juppé au marché de La Baule avec le Maire (le nôtre, pas Bruno) et qu'Alain Juppé est quelqu'un de sympathique et ouvert.
En avant pour l'université d'été des Républicains !



 Et puis, tout d'un coup, grosse angoisse : on se souvient que le dernier candidat de droite qu'on était allé voir, c'était Edouard Balladur a` Angers en 1995. Cela ne lui avait pas porté chance.
On se dit que si on va voir Alain Juppé, lui qui est donné favori bien avant la présidentielle (comme Edouard Balladur l'était), cela risque de recommencer : Alain Juppé ne franchira pas le cap du premier tour en 2017. Ensuite, on dira que c'est de notre faute. Non merci.
Donc, direction la plage car il fait super beau et chaud.



 Mauvais choix : il y a un monde incroyable sur la plage. Pas une place pour poser sa serviette. Nous qui croyions qu'ils étaient tous partis voir les Républicains.
C'est bien simple : il n'y a jamais eu autant de monde sur la plage de La Baule et de Pornichet un week-end suivant la rentrée scolaire. Comme si l'université d'été des Républicains encourageait les gens a` aller a` la plage. Ou alors, ceux qui étaient sur la plage arrivaient tout juste de l'université d'été des Républicains.


 Bon, bah, tant pis pour la plage. On va aller voir les Républicains.
Pas facile d'accéder a` l'université des Républicains. Beaucoup de journalistes bloquent le passage. Il semble y en avoir autant que de militants Républicains présents. C'est un bon signe.
Mais pour entrer, il faut payer 5 euros. 
Ah zut, on n'a pas de monnaie. On tente d'expliquer qu'on arrive de la plage et qu'on ne prend jamais d'argent avec soi sur la plage (c'est plus prudent). Le type en face de nous, imperturbable, nous demande les 5 euros indispensables pour pouvoir assister au spectacle.
On tente alors une autre stratégie : on lui dit qu'il peut bien nous faire cadeau des 5 euros pour entrer sachant que, lors de la présidentielle de 2012, la société Bygmalion a émis pour environ 18 millions d'euros de fausses factures. D'accord, 18 millions d'euros, c'est pas grand chose mais 5 euros, c'est un peu moins, non ?



 Tiens, a` propos, on n'entend plus parler de cette affaire Bygmalion. Serait-elle enterrée ? Lorsqu'elle avait éclaté, beaucoup avaient crié au complot socialiste. Depuis qu'elle n'avance plus, plus personne ne se plaint... 
Mais, répétons-le, 18 millions d'euros de fausses factures, il n'y a pas de quoi en faire un plat. Et puis, si ca continue a` traîner, il y aura prescription et l'on n'en entendra plus parler. Ou alors, ceux qui sont poursuivis seront tellement vieux qu'on ne les condamnera pas (ou qu'on les dispensera de peine) a` cause de leur grand âge (c'est souvent arrivé dans le passé).




Revenons a` nos 5 euros de droit d'entrée qu'on nous demande pour voir des Républicains en vrai.
Face a` notre argument "Bygmalion", le type en face de nous ne se démonte pas. 
Il nous répond : "Vous confondez un peu tout cher Monsieur. L'affaire Bygmalion concerne l'UMP. Ici, c'est l'université d'été des Républicains. Cela n'a rien a` voir."
Que répondre a` cet argument imparable ? 
Honteux d'avoir fait une telle confusion, nous rebroussons chemin.
Pas possible d'aller a` la plage, pas possible d'aller voir un vrai Républicain.
Il ne reste que deux solutions possibles pour se changer les idées : 
- trouver quelqu'un du RPR ou de l'UMP qui connaît quelqu'un chez les Républicains et qui nous offrira les 5 euros de droit d'entrée.
- ou alors...




Go to Piriac pour garder un bon souvenir de ce samedi 3 septembre 2016 !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

UN ACCIDENT RARISSIME A LA POINTE DE PENCHÂTEAU AU POULIGUEN

LA BAULE : MISE EN PLACE D'UNE CELLULE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE (SUITE AUX RÉSULTATS DU PREMIER TOUR)

POURQUOI LA BAULE REFUSE-T-ELLE D'APPARTENIR A LA BRETAGNE ?