PRIMAIRES DE LA DROITE : LA GRANDE MANIPULATION DE L'OPINION PAR LES SONDAGES !

Et voici le visage du vainqueur de la primaire de la droite. Le grand vainqueur. Avec 44 % des votants en sa faveur.
Parfait. La démocratie a fonctionné. Vraiment ?



Les sondages : des fausses nouvelles pour manipuler l'opinion

La démocratie dans les bureaux de vote a fonctionné. Mais la démocratie n'a pas du tout fonctionné avant. Les journalistes politiques, aidés par des sondeurs (payés par qui ?), nous bassinent depuis plus de 6 mois que le second tour des primaires de la droite verra un affrontement Juppé-Sarkozy. Il fallait s'y préparer. C'était ainsi. Les sondages ne se trompent jamais (bien qu'ils se trompent tout le temps).
Et Francois Fillon dans tout cela ? Aucune chance pour lui de figurer au second tour. Les sondages le donnaient souvent DERRIERE Bruno Le Maire.



Résultats provisoires a` 22 h 45 le 20/11/2016

Bien entendu, aucun sondage ne donnait Francois Fillon premier de la primaire. La veille du scrutin (un peu tard !), certains sondeurs parlaient d'une remontée des scores de Francois Fillon qui pourrait gener Alain Juppé et Nicolas Sarkozy. Mais pas une grosse remontée.
Résultat : 15 points d'avance sur Juppé et Sarkozy éliminé du second tour de la primaire.



Le troupeau des journalistes et des sondeurs

Les Francais ne se sont pas laissés manipuler. Ils ont placé l'homme qui n'avait aucune chance (F. Fillon) largement devant tous les autres. Comme ils avaient éliminé du second tour de la présidentielle de 1995 Edouard Balladur que les sondages et les journalistes politiques de l'époque leur avaient présenté pendant 8 mois comme le futur président de la France.




Bien que les Francais ne se soient pas laissés manipulés, il subsiste quelque chose d'inquiétant : les tentatives de manipulation de l'opinion publique par des organismes de sondages (sondages payés par qui ?) et les tentatives de manipulation de la démocratie en France par des journalistes politiques s'appuyant sur des sondages truqués.
Une petite caste de privilégiés manipulent l'opinion pour l'inciter a` penser et a` voter dans des directions bien choisies. C'est plutôt préoccupant.
Et ce qui est encore plus préoccupant, c'est que ces sondeurs et ces journalistes soient ce matin encore sur les plateaux de télévision. Et ce matin, ils applaudissent le score de Francois Fillon. Avoir propagé de fausses nouvelles (ce qui est un délit en France) depuis plusieurs mois ne semble pas les avoir perturbés le moins du monde. C'est incroyable !
Mais s'ils n'ont pas tous été virés, s'ils sont encore la`, c'est qu'ils sont protégés. Mais par qui ?

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

UN ACCIDENT RARISSIME A LA POINTE DE PENCHÂTEAU AU POULIGUEN

LA BAULE : MISE EN PLACE D'UNE CELLULE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE (SUITE AUX RÉSULTATS DU PREMIER TOUR)

POURQUOI LA BAULE REFUSE-T-ELLE D'APPARTENIR A LA BRETAGNE ?