PRIMAIRES DE LA DROITE : NOUS AVONS RENCONTRÉ L'HOMME QUI CONNAIT DÉJA LES RÉSULTATS !

Attention : demain dimanche, seule la conduite a` droite (adroite ?) sera autorisée.



 Pour voter, il faut :
- une carte d'identité authentique.
- une vraie piece de 2 euros.
- signer une charte comme quoi on jure qu'on est de droite. Ou au moins du centre. Mais du centre-droit.




Deux couples d'amis en 2009. Mais ca, c'était avant !

Car il va falloir départager les candidats en lice et trouver le bon : celui qui va sauver la France en 2017. Donc, pas question de se planter.
En plus, il faut en trouver un qui va bien s'entendre avec Donald Trump. Sinon, les Etats-Unis vont envahir la France comme ils l'ont fait en Corée, au Vietnam, en Irak, en Afghanistan, en Syrie. Ou imposer un dictateur comme ils l'ont fait au Chili, en Argentine, au Panama, au Nicaragua, etc...etc....




Pour choisir le bon candidat, devez-vous vous fier aux sondeurs ? C'est un choix risqué. Demandez donc aux Américains ce qu'ils en pensent. Ou a` Edouard Balladur en France par exemple.





Attention aussi a` ne pas choisir trop vite un candidat présenté comme favori. Car, en plus des deux favoris, un candidat fait une remontée impressionnante dans les sondages, sondages qui n'avaient pas vu venir la remontée de ce candidat mais qui la voient arriver maintenant. Tout cela est fort sérieux.




On se rend bien compte qu'il ne sera pas possible d'aller voter avec insouciance demain.





Ni de se fier uniquement aux analyses des journalistes politiques.





Ce sont les premieres primaires de la droite.
Le nombre de votants est inconnu.
L'attente du résultat est angoissante.
Et si on allait voir l'homme qui connaît déja` les résultats ?
Impossible, direz-vous ! 
Et pourquoi cela ? Il y a 4 ans, on a bien su qui était le président de l'UMP avant le dépouillement de tous les votes. APRES dépouillement, c'était encore mieux : il y avait deux présidents au lieu d'un. Pourquoi ne pourrait-on pas savoir cette fois qui a gagné la veille du scrutin ?
Allons donc voir l'homme qui sait et observons ses réactions.






Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

UN ACCIDENT RARISSIME A LA POINTE DE PENCHÂTEAU AU POULIGUEN

LA BAULE : MISE EN PLACE D'UNE CELLULE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE (SUITE AUX RÉSULTATS DU PREMIER TOUR)

POURQUOI LA BAULE REFUSE-T-ELLE D'APPARTENIR A LA BRETAGNE ?