ENSOLEILLEMENT, AFFLUENCE, VENT ET PLUIE : TOUT SAVOIR SUR LA CÔTE D'AMOUR

Sur la Côte d'Amour et la Presqu'île Guérandaise, il y a des lieux communs et des préjugés : parmi ceux-ci, certains sont vrais, d'autres pas.




L'ensoleillement, tout d'abord : il y aurait un micro-climat. Vrai : la Côte d'Amour est juste a` la limite d'une "langue" qui descend jusqu'a` Arcachon.





Et les températures ? La moyenne des températures montre un climat plutôt doux. Plus doux que la Bretagne en tout cas qui, malgré les présupposés, cumule vent, pluies et fraîcheur.









Pleut-il souvent et beaucoup surtout ? Pas plus que dans le Tarn ou en Bourgogne.






Par contre, concernant le vent, on est gâté. Pour y échapper sur la côte atlantique, il faut descendre au moins en Charente-Maritime. Mais la Côte d'Amour n'a pas le Mistral ni la Tramontane ni leurs effets désagréables.






 
La répartition des températures par saison montre des hivers plutôt doux, des printemps dans la moyenne, des étés tempérés et rarement étouffants et des automnes doux.






Ce qui explique un fort attrait pour les résidents secondaires et un taux de résidences secondaires supérieur a` 65 % dans bon nombre de villes de la Presqu'île Guérandaise (hormis Saint Nazaire).







Et ce qui explique corrélativement une forte densité de population se pressant sur le littoral pour profiter d'un micro-climat réel et d'un cadre de vie attractif.
Mais si la population et si l'attractivité touristique deviennent trop importantes, le cadre de vie s'en ressentira.
C'est le paradoxe des régions touristiques : on fait tout pour favoriser le tourisme jusqu'au jour ou` la saturation (et les prix trop élevés) feront fuir touristes et résidents secondaires vers des cieux plus cléments. Car il reste encore des places intéressantes a` prendre sur le littoral atlantique : avec plus de soleil, plus de chaleur, moins de vent et moins de pluies. Mais, chut, c'est un secret !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

UN ACCIDENT RARISSIME A LA POINTE DE PENCHÂTEAU AU POULIGUEN

LA BAULE : MISE EN PLACE D'UNE CELLULE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE (SUITE AUX RÉSULTATS DU PREMIER TOUR)

POURQUOI LA BAULE REFUSE-T-ELLE D'APPARTENIR A LA BRETAGNE ?