ON AURAIT QUAND MEME PU INVITER ALAIN JUPPÉ AU NOEL MAGIQUE DE LA BAULE !

Plus personne ne pense a` Alain Juppé. C'est pas chouette. Les gens sont ingrats. C'est oublier un peu vite l'homme qui allait devenir notre Président en 2017. A La Baule, c'est encore moins chouette de l'avoir oublié : notre Maire et bon nombre d'élus et de responsables locaux soutenaient la candidature d'Alain pour les primaires de la droite. Une réunion de soutien (qui n'avait attiré que peu de personnes il est vrai) avait été organisée quelques mois avant la primaire.
Et puis ? Plus rien.



 On a rangé les belles affiches. Alain est retourné a` Bordeaux.
A La Vie La Baule, on pense qu'il aurait été sympa de l'inviter au Noel Magique. Et de lui offrir un verre de vin chaud. Pour le réconforter.
Mais non ! Rien. L'oubli total.
Il n'y en a plus que pour Francois. Pas Francois Hollande. Ni Francois Bayrou. Ni le pape Francois. Non, pour Francois Fillon. Un outsider qui n'avait aucune chance de remporter la primaire. En tout cas, les sondages n'ont cessé de le répéter pendant un an.



 Que Alain soit contrarié, on peut le comprendre. Depuis plus d'un an, les médias et les sondeurs le donnaient gagnant de la primaire de la droite. Il a parcouru la France, faisant de nombreux meetings. Il a participé aux deux débats télévisés de la primaire. On lui a reproché son âge : mais pendant un an, on l'a bien fatigué pour rien.
Si encore il avait perdu 48 % contre 52 % (pour Francois Fillon) ou 55 contre 45 %, il pourrait le digérer. Mais se voir distancé de 15 points au premier tour et de plus de 32 points au second tour, il y a de quoi l'avoir mauvaise. Surtout quand on perd face a` un adversaire qui n'avait aucune chance.



 Ce n'est pas qu'il ne s'entendaient pas bien, Alain et Francois. Ils ont le MEME parti, ils ont quasiment le MEME programme et les MEMES soutiens.
De plus, quand Alain s'est maintenu pour le second tour de la primaire, il y a eu encore plus d'électeurs pour aller voter et donner 2 euros. Résultat : 17 millions d'euros pour les Républicains grâce aux deux tours de la primaire. On ne peut pas reprocher a` Alain Juppé de couter de l'argent a` son parti. Au contraire.



 Mais il se peut que ce soit une erreur d'oublier Alain Juppé trop vite : en effet, la victoire de Francois Fillon en 2017 n'est pas garantie du tout.
1) les sondeurs donnaient Alain Juppé largement vainqueur au second tour face a` Marine Le Pen (la gauche étant éliminée au premier tour).
2) le programme de Francois Fillon a séduit les électeurs de droite mais fait peur aux Francais. Les dispositions concernant la Sécurité Sociale dans le programme de Francois Fillon font tellement peur qu'elles ont été supprimé du site Fillon2017 depuis mardi dernier. Depuis que les Francais se sont rendus compte de la dureté de ces mesures. Depuis que Francois Fillon a "rétropédalé" en début de semaine pour expliquer que "oui mais non, on l'avait mal compris". 
Mais pour se voir élu, les voix de droite ne suffiront pas en 2017. Il faut séduire les indécis pour l'emporter : c'est comme cela a` chaque grande élection nationale. Mais peut-on séduire les indécis avec la retraite a` 65 ans, le non-remboursement des soins non graves (il conviendrait d'ailleurs de les définir précisément, ce qui n'a pas été fait) et la suppression des 35 heures ? Travailler plus pour gagner moins, ce n'est pas vraiment enthousiasmant comme programme.



 3) Donc, Francois Fillon n'est pas du tout certain de gagner la présidentielle de 2017. A cause de son programme. Alors qu'Alain Juppé aurait été certain de gagner face a` Marine Le Pen. Les sondeurs, qui ont vite retourné leurs vestes, ne tarissent pas de louanges a` l'égard de Francois Fillon (pour faire oublier qu'ils le mettaient souvent DERRIERE Bruno Lemaire dans les intentions de vote de la primaire de la droite).



 C'est pour toutes ces raisons que nous invitons tous ceux qui avaient soutenu la candidature d'Alain Juppé a` lui demander de venir passer les fetes de fin d'année a` La Baule. De l'emmener au Noel Magique pour le distraire de ses sombres pensées.
Parce que l'histoire n'est PEUT-ETRE pas finie.
Si Francois Fillon devient trop impopulaire (il n'était pas populaire d'apres les sondeurs d'ailleurs) d'ici la présidentielle, il faudra bien que la droite trouve une solution. Et la solution, tout le monde la connaît : aller rechercher Alain Juppé pour vaincre le Front National au second tour de la présidentielle de 2017.
Ceux qui ont retourné leurs vestes trop vite ont PEUT-ETRE fait une erreur.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

UN ACCIDENT RARISSIME A LA POINTE DE PENCHÂTEAU AU POULIGUEN

LA BAULE : MISE EN PLACE D'UNE CELLULE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE (SUITE AUX RÉSULTATS DU PREMIER TOUR)

POURQUOI LA BAULE REFUSE-T-ELLE D'APPARTENIR A LA BRETAGNE ?