2016 : LES MOMENTS FORTS

2016 a été riche en moments forts. Surtout en moments politiques. Et ces moments, qu'on le veuille ou non, ont décidé de ce que sera notre année 2017 et les 5 ans qui viennent.



 Nicolas, qui avait décidé de quitter la politique en 2012, la quitte définitivement en 2016.



 La loi Travail socialiste plaît aux patrons mais pas aux salariés.



 Les religions ont créé plus de guerres dans le monde que n'importe quelle autre idéologie. La France subit un terrorisme dont la religion est le prétexte. Mais en 2017, heureusement, le catholicisme va revenir en force a` partir du mois de mai.



 Ce schéma reste valable en 2017.



 La courbe du chômage s'inverse. Mais un peu tard...



 Les caméras de vidéosurveillance, c'est comme l'Etat d'urgence, ca ne sert pas a` grand chose.




 Le Premier Ministre devient le 1er candidat aux primaires socialistes grâce a` l'article 49.3 qui lui permet de passer en force et d'éjecter le président de la compétition pour la présidentielle 2017.



 Les migrants envahissent l'Europe.



 Malgré une bonne campagne, Alain Juppé est éliminé au second tour de la primaire de la droite. Il ne sera pas président.



A moins qu'on aille le rechercher si les scores d'intentions de votes pour Francois Fillon ne décollent pas.





 Quoiqu'il en soit, le futur président sera le président de la France qui ne travaille pas, le président favori des retraités.




 Grâce a` ce vote, la France va retrouver son dynamisme.



 Affaire Bygmalion, affaire du financement libyen, affaire des sondages : grâce aux avocats des prévenus, toutes les affaires traînent de recours en recours et ne seront pas jugées avant longtemps. Ensuite, les prévenus pourront faire valoir qu'ils sont vieux et que les juges ne doivent pas les juger trop séverement. Bien joué !




 Enfin une bonne idée !




La Cour de Justice de la République fait preuve de négligence en rendant un jugement incomplet avant Noel.





 Une chose est certaine : pour les Francais qui gagnent moins de 5000 euros par mois, l'année 2017 sera difficile. Voire insurmontable.
En conclusion :




Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

UN ACCIDENT RARISSIME A LA POINTE DE PENCHÂTEAU AU POULIGUEN

LA BAULE : MISE EN PLACE D'UNE CELLULE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE (SUITE AUX RÉSULTATS DU PREMIER TOUR)

POURQUOI LA BAULE REFUSE-T-ELLE D'APPARTENIR A LA BRETAGNE ?