ETRE POLITICIEN, EST-CE UN EMPLOI FICTIF OU UN EMPLOI RÉEL ?

C'est une question qui se pose de plus en plus : est-ce que les hommes (et les femmes) politiques travaillent vraiment ? On peut en douter. Qui le dit ? Leurs successeurs.
Par exemple, quand la gauche est arrivée au pouvoir en 2012, elle a dit que Nicolas Sarkozy n'avait rien fait contre le chômage ni contre les déficits ni contre les paradis fiscaux. La droite, qui veut reprendre le pouvoir en 2017 (pour ne rien en faire non plus) accuse Francois Hollande de n'avoir rien fait contre le chômage, ni contre les déficits et que la finance (qui était l'ennemie de Francois Hollande en 2012) ne s'est jamais aussi bien portée (au détriment de l'économie réelle).
Donc, si les hommes politiques ne travaillent pas vraiment, s'ils embauchent leur femme ou installent leur maîtresse dans les palais nationaux, peut-on dire que celles-ci vont vraiment travailler ? Ou alors, ce sont d'abominables machos qui ne travaillent pas et qui font travailler leur épouse, leur maîtresse ou leur ex.
Et dans d'autres pays, comment cela se passe-t-il ?



 Aux Etats-Unis, par exemple, les politiciens ne travaillent pas non plus. Ils font de la communication. On se montre avec sa femme. On sourit aux caméras...



 et puis on ne sourit plus. Le peuple est content. Ca lui suffit.



 Ou alors, on s'énerve pour donner l'impression qu'on fait quelque chose.





Autre solution : déclarer la guerre a` un pays avec des prétextes plus ou moins vaseux. Cela détourne l'attention des vrais problemes et cela permet aussi de piquer deux ou trois trucs en passant (du pétrole par exemple).
Et a` part cela ?


 


A part cela, rien de spécial.





Mais revenons en France.
S'il est donc impossible de savoir si un politicien travaille ou fait semblant de travailler, s'il est encore plus difficile de savoir si sa femme travaille ou pas (on ne voit pas pourquoi la femme d'un politicien travaillerait alors que son mari ne travaille pas), comment distinguer alors la droite de la gauche ?

Ce n'est pas facile.



 Souvent, la droite, c'est cela.




Et la gauche, c'est cela.
Mais des fois, c'est l'inverse.
 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

UN ACCIDENT RARISSIME A LA POINTE DE PENCHÂTEAU AU POULIGUEN

LA BAULE : MISE EN PLACE D'UNE CELLULE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE (SUITE AUX RÉSULTATS DU PREMIER TOUR)

POURQUOI LA BAULE REFUSE-T-ELLE D'APPARTENIR A LA BRETAGNE ?