LES INÉDITS DE LA VIE LA BAULE : ÉPISODE 13 (LA MALÉDICTION HUMORISTIQUE)


Une malédiction peut prendre plusieurs formes : 
- jeter un sort.
- subir une fatalité.
- manquer de chance.
- attirer la malchance.
Mais la pire des malédictions est le choc en retour. Vous lancez un projectile et il vous revient en plein dans la figure. Vous n'aviez pas fait attention a` ce que vous aviez jeté : c'était un boomerang.
Et pour 2017, nous pressentons un risque de choc en retour. Ce n'est pas certain, mais il y a de fortes chances pour que la malédiction se réalise.
Vous ne comprenez rien a` ce qu'on raconte ?
Alors, explications.



Il n'y a pas de place numéro 13 dans les avions !

Nous venons d'apprendre par la presse (Ouest-France, Echo de la Presqu'île) qu'une série humoristique sur La Baule allait voir le jour en 2017. Soutenue (parrainée) par la municipalité de La Baule. 
Si on a bien compris le principe, vous vous inscrivez pour participer en payant (jusqu'a` 990 euros par an). En échange, vous bénéficiez de stages de formation aux métiers du cinéma. Et vous pourrez faire l'acteur dans la série.
Normalement, on est payé pour faire l'acteur (ou le figurant). La`, nouveau concept, il faut payer pour pouvoir jouer. Ou alors, encore une fois, on n'a pas bien compris le principe.




A la limite, cela ne nous concerne pas. Sauf que le 28 mai 2014, lorsque nous avions voulu faire des reportages avec Saint Nazaire TV concernant La Baule et qu'on l'avait écrit dans un article, on avait recu immédiatement des menaces nous disant qu'on devait faire attention au nom de la TV que l'on utiliserait sur La Baule, qu'un nom avait été déposé a` l'INPI par le menaceur (ce qui était faux) et que, si on persistait, on nous enverrait un avocat.
Sympa l'ambiance !
Les petits protégés de la municipalité de La Baule n'aiment pas la concurrence. Nous disons "petit protégé de la municipalité" car le Maire de La Baule avait accordé une longue interview télévisée (20 minutes) au menaceur une dizaine de jours apres les mises en garde du menaceur a` notre encontre (mises en garde publiques, donc connues de tous). Une sorte de bénédiction, si l'on peut dire. Ou alors, une coincidence désagréable pour le moins.
Bon, et alors ?
Et alors, le petit protégé menaceur de 2014 sera le réalisateur de la future série humoristique sur La Baule. Parrainée par la municipalité de La Baule. Le monde est petit.
Mais encore ?



Comme La Vie La Baule est le site humoristique et parodique de référence sur La Baule et la Presqu'île Guérandaise depuis 6 ans (non soutenu par la municipalité donc indépendant politiquement), comme nous avons écrit plus de 2000 articles humoristiques (sans compter les articles informatifs) en 6 ans, comment la nouvelle future série humoristique va-t-elle bien pouvoir faire pour trouver des sujets nouveaux, des dialogues originaux et des thématiques inédites sans copier La Vie La Baule ?
Il va falloir déployer des tonnes de créativité pour ne pas copier La Vie La Baule, pour ne pas nous plagier.
Et nous serons attentifs et vigilants. Car le plagiat, c'est pas bien ! 
Il va de soi que si, dans la future série humoristique, nous retrouvions des dialogues, des phrases, des tournures de phrases, des thématiques précises déja` employés par La Vie La Baule, nous nous verrions dans la désagréable obligation de prendre un avocat et de saisir la justice pour plagiat.





Mais nous ne prendrions pas le meme avocat que notre menaceur. En effet, nous avons des doutes sur ses compétences professionnelles : faire écrire une lettre de menaces a` son client ou` celui-ci affirme qu'il est dépositaire d'un nom déposé alors qu'il n'en est pas le dépositaire légal ne nous semble pas sérieux. Heureusement, il y a plein d'autres avocats compétents dans notre région.
Mais, a` la différence de notre menaceur "protégé de la municipalité de La Baule" (qui parraine comme par hasard la future série humoristique ou` le menaceur sera réalisateur), nous n'envoyons pas des lettres de menaces.
Nous sommes bien élevés. Nous prévenons aimablement.




Il va de soi que La Vie La Baule accepte toute concurrence sur le terrain de l'humour. Mais pas celle des mauvais joueurs. Pas celle des menaceurs.
Nous attendons donc maintenant avec impatience les premiers épisodes de cette future série humoristique sur La Baule.
Et nous la bénissons avec cette métaphore bien connue du Christ : "Ne regarde pas la paille dans l'oeil de ton voisin mais plutôt la poutre dans le tien."







NB : un avocat-copain du menaceur nous suivait (nous fliquait) depuis 2 ans sur Twitter. Cela commencait a` nous gonfler : il est bloqué depuis ce matin.


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

UN ACCIDENT RARISSIME A LA POINTE DE PENCHÂTEAU AU POULIGUEN

LA BAULE : MISE EN PLACE D'UNE CELLULE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE (SUITE AUX RÉSULTATS DU PREMIER TOUR)

POURQUOI LA BAULE REFUSE-T-ELLE D'APPARTENIR A LA BRETAGNE ?