LES INÉDITS DE LA VIE LA BAULE : LES DESSINS AUXQUELS VOUS AVEZ ÉCHAPPÉ EN 2016 (17eme partie)

Plan Vigipirate, Etat d'urgence : en 2016, la priorité était la sécurité. Pas l'humour. Et pourtant, on en avait drôlement besoin. Voici quelques dessins et photos-montages auxquels vous avez échappé en 2016.



 Et ca ne va pas s'arranger a` partir de mai 2017 !





En 2016, il fallait mieux rester chez soi. Et réfléchir tranquillement.



 En 2016, il fallait se montrer responsable.



 En 2016, il fallait mieux penser comme tout le monde.




 En 2016, il fallait mieux éviter de se faire remarquer.






 Heureusement, les questions aux examens n'étaient pas trop difficiles.



 Manifestations, greves : la vie ne fut pas toujours simple en 2016.




 Heureusement, l'Euro de foot et ses émeutes nous a distrait un peu.




Malgré le début de l'inversion contraire de la courbe du chômage, le marché de l'emploi reste tendu.



 Sauf dans certaines entreprises.






La réforme du Code du Travail entre en vigueur en 2017.





 Le Francais râle tout le temps...




 Les frais bancaires vont fortement augmenter en 2017 pour compenser tous les risques insensés que prennent les banques.



 Le business et les marchés financiers, c'est pas compliqué a` comprendre pourtant.




Les seuls bons souvenirs de 2016 sont les souvenirs des vacances.







 Grâce aux 41 milliards d'euros donnés aux entreprises et a` la promesse du Medef d'embaucher 1 million de salariés, l'emploi repart nettement a` la hausse.





 Et les salaires augmentent. Pas pour tout le monde. Mais ils augmentent, c'est l'essentiel.



 La gauche a transformé les pauvres en privilégiés que tout le monde envie. A partir de mai 2017, les riches redeviendront les privilégiés. Comme avant. Et ce n'est que justice.



Pour finir, une réflexion philosophique a` méditer en 2017.

















Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

UN ACCIDENT RARISSIME A LA POINTE DE PENCHÂTEAU AU POULIGUEN

LA BAULE : MISE EN PLACE D'UNE CELLULE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE (SUITE AUX RÉSULTATS DU PREMIER TOUR)

POURQUOI LA BAULE REFUSE-T-ELLE D'APPARTENIR A LA BRETAGNE ?