"PAS DE BOL A LA BAULE" : UNE SÉRIE TV PAS DU TOUT HUMORISTIQUE !


"Pas de bol a` La Baule" est une série pas du tout humoristique qui sera tournée (ou pas) prochainement a` La Baule (dans les mois ou les années qui viennent). Les acteurs bénévoles sont hyper motivés, les autorisations de la municipalité pour tourner en extérieur sont accordées ainsi que les autorisations des habitants pour filmer leurs villas.
Le scénario paraît ordinaire de prime abord mais un suspense insoutenable apparaît au fur et a` mesure des épisodes (qui seront bientôt tournés si tout va bien).



 C'est l'histoire de Jeff et de deux copains qui cherchent un appartement pas cher en colocation sur La Baule. Ils sont un peu tendus (comme le marché de la location local) car ils ont entendu dire qu'il fallait avoir du bol pour trouver un logement pas trop cher, en bon état et bien situé.

Pour commencer, ils errent du côté du quartier du casino et des grands hôtels.



 Ils rencontrent par hasard Ulla, une ukrainienne qui travaille a` son compte. Ils font connaissance :
"Bonjour, connaîtriez-vous un appartement a` louer dans le coin ?
- Mais mes chéris, vous n'etes pas dans le bon quartier. Ici, c'est le quartier des palaces. Il n'y a rien a` louer. Tout au plus, vous pourriez squatter quelques nuits dans une belle chambre d'hôtel. 
- Ah bon ? Ce serait mieux que rien.
- Ne vous faites pas d'illusion. Ce sera du provisoire. On n'est pas sur la Côte d'Azur ou a` Monaco ici. Vous pourriez rencontrer une vieille riche oisive parisienne ou nantaise qui aime dérouler du câble mais, au bout de quelques jours, elle vous jetterait de sa chambre d'hôtel comme des malpropres.
- Une vieille qui déroule du câble ? Une électricienne ?
- Vous sortez d'ou` mes chéris ? Dérouler du câble, c'est sucer des queues au kilometre.
- Ah ? Et plus loin, sur la grande esplanade qui a l'air chic, il n'y a rien a` louer ?
- L'esplanade Benoît ? Non. Ce sont des résidences secondaires en grande majorité. L'hiver, il n'y a quasiment personne. L'été, il est aussi possible d'y dérouler du câble dans certains appartements.
- Des vieilles dames riches qui sucent ?
- Non. Des plus jeunes qui font des partouzes avec leurs voisins ou leurs partenaires de golf. Mes chéris, je vous laisse, faut que j'aille travailler.
- Au revoir Ulla."



 Jeff et ses copains vont marcher un peu sur cette belle esplanade Benoît et rencontrent quelques habitants hivernaux. Il est 16 heures, l'heure ou` tout est permis l'hiver. On squatte les bancs pour se raconter les dernieres histoires croustillantes du quartier, on fait crotter le chien en faisant semblant de ramasser les crottes, on fait du vélo électrique sur l'esplanade alors que c'est interdit, bref, on se laisse aller.
Abordant un vieux monsieur, celui-ci consent a` leur donner un tuyau pour se loger : franchir la voie ferrée, longer le cimetiere, puis s'enfoncer dans le méconnu quartier du Beslon. La`, Jeff et ses amis devraient trouver leur bonheur.



 Laissant les habitants du quartier Benoît a` leurs activités, ils partent vers le Beslon.



 Ils franchissent la voie ferrée qui sépare la jungle bauloise de la civilisation.



 Ils longent le cimetiere sans s'y attarder. Ils savent qu'ils y reviendront un jour...



 Et ils arrivent enfin au coeur du quartier du Beslon.
Déception ! Ils n'imaginaient pas le quartier comme cela.



Croisant un vieux couple (un couple de jeunes aurait été suspect par ici), ils lui demandent s'il connaît des logements a` louer.
"Plein, il y en a plein partout. On peut vous faire visiter si vous voulez."
Jeff et ses amis acceptent.




 A suivre...
















Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

UN ACCIDENT RARISSIME A LA POINTE DE PENCHÂTEAU AU POULIGUEN

LA BAULE : MISE EN PLACE D'UNE CELLULE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE (SUITE AUX RÉSULTATS DU PREMIER TOUR)

POURQUOI LA BAULE REFUSE-T-ELLE D'APPARTENIR A LA BRETAGNE ?