SENSATIONS MARINES

Bordons les voiles pour nous rendre...



 en baie de La Baule...



 et a` la pointe de Penchâteau.



 Puis cap vers le large.



 Avec juste les embruns comme compagnons de route.



 Ca remue...



 Ca tape un peu...



 mais ca passe.



 La houle se calme...



 le soir approche.



 Il est temps de trouver...



 une crique pour le mouillage.



 Un dernier effort...



 et ensuite, le réconfort.














 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

UN ACCIDENT RARISSIME A LA POINTE DE PENCHÂTEAU AU POULIGUEN

LA BAULE : MISE EN PLACE D'UNE CELLULE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE (SUITE AUX RÉSULTATS DU PREMIER TOUR)

POURQUOI LA BAULE REFUSE-T-ELLE D'APPARTENIR A LA BRETAGNE ?