SÉQUENCE RÉTRO : LA BAULE EN ÉTÉ

A cette époque, on voyait plus la vie en rouge qu'en bleu (comme de nos jours) : le petit train était rouge, les tentes de plage également.




Plage Benoît. Peu de changements.





Sur le Remblai de La Baule, par contre, que de changements !
Beaucoup de villas et pas d'immeubles.



Ceux-ci viendront plus tard...



 Le quartier Benoît est un océan... de verdure.





 L'Hermitage est un des rares reperes intemporels.




 Car ensuite, tout change. Comme ici, ces nouvelles résidences côté La Baule (et vues des quais du Pouliguen).



Un va-et-vient entre les photos de différentes époques confirme une chose : l'architecture a bien évolué mais l'ambiance générale semble posée de toute éternité sur la baie de La Baule.
L'ambiance a` la fois chic, familiale et décontractée qui caractérise la station.



 Que regrette-t-on au juste finalement ? Etait-ce vraiment mieux "avant" ?
Qui veut revenir vivre en 1910 sans smartphone ?



 Qui veut aller déjeuner dans un restaurant face mer sur des grandes tables et assis sur des chaises de cantine ?



 Mais la nostalgie, c'est la nostalgie. Cela ne s'explique pas.





 Photos : LVLB, La Baule Sépia, D.C.











 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

UN ACCIDENT RARISSIME A LA POINTE DE PENCHÂTEAU AU POULIGUEN

LA BAULE : MISE EN PLACE D'UNE CELLULE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE (SUITE AUX RÉSULTATS DU PREMIER TOUR)

POURQUOI LA BAULE REFUSE-T-ELLE D'APPARTENIR A LA BRETAGNE ?