LE POULIGUEN DÉPEND-IL DE LA BAULE OU DE BATZ-SUR-MER ?

La question ne se pose plus de nos jours. Le Pouliguen est une ville autonome. Mais sur bon nombre de cartes postales anciennes, des mentions troublent nos lecteurs. S'agirait-il d'erreurs ?



 Sur cette carte postale, tout est fait pour embrouiller le lecteur.
Le titre et la localisation principale : Le Pouliguen.
Le nom de l'avenue : Boulevard du Pouliguen a` La Baule.
Ou` sommes-nous réellement ? A l'emplacement actuel de l'esplanade Benoît.
Donc a` La Baule ?
Oui et non.
A l'époque (début du siecle dernier), La Baule existait a` peine. La Baule surgissait du néant (des bôles). Cette partie de dunes inhospitalieres située de l'autre côté de l'étier (du port) du Pouliguen appartenait au Pouliguen. Et auparavant, personne ne se battait pour savoir a` qui appartenaient ces dunes arides.
C'est seulement lorsque La Baule prit de l'ampleur et s'étendit géographiquement que les limites communales de La Baule furent tracées plus précisément.
La carte postale dit donc vrai.




Problématique identique avec cette autre carte postale
La grotte des Korrigans (aujourd'hui sur la côte sauvage et sur la commune du Pouliguen) appartenait a` Batz-sur-Mer.
Une erreur ?
Encore une fois, non.
Car avant que Le Pouliguen ne fut autonome, avant que l'esplanade Benoît appartint au Pouliguen avant d'échoir a` La Baule, Batz était (avec Guérande) l'une des deux villes phares de la presqu'île guérandaise. Et Le Pouliguen dépendait administrativement de Batz.



Tout comme Le Croisic.
Ainsi, ces mentions perturbantes sur les anciennes cartes postales ne sont pas des erreurs. 
Chronologiquement parfois un peu anachroniques, elles n'en sont pas moins des réminiscences des découpages administratifs du passé lointain de la presqu'île.
Mais il y a parfois aussi de vrais erreurs comme nombre d'anciennes cartes postales confondant l'île des Evens et la Pierre Percée (située en face Sainte Marguerite de Pornichet) et positionnant la Pierre Percée en baie de La Baule.



Pour plus de précisions, nous renvoyons le lecteur une fois de plus a` cet excellent ouvrage.



Photos : La Baule Sépia, LVLB et DCP.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

UN ACCIDENT RARISSIME A LA POINTE DE PENCHÂTEAU AU POULIGUEN

LA BAULE : MISE EN PLACE D'UNE CELLULE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE (SUITE AUX RÉSULTATS DU PREMIER TOUR)

POURQUOI LA BAULE REFUSE-T-ELLE D'APPARTENIR A LA BRETAGNE ?