LE CODE SECRET DES BAULOIS

On se demande souvent comment les Baulois communiquent. Et niquent.
En fait, ils disposent d'un langage secret qui lubrifie les relations entre hommes et femmes. Un code qui fut employé par une poétesse plutôt chaudasse du XIXe siecle et par un pouet plutôt lubrique qui venait la visiter assez souvent. Pour s'introduire dans le sujet, il utilisait des alexandrins. Et la belle le chauffait a` fond avec des vers (de contact).
Mais voyons cela :




George Sand envoyait cette émouvante missive a` Alfred de Musset. Et celui-ci répondait :



 150 ans plus tard, les Baulois utilisent des codes semblables pour se retrouver et discuter dans l'obscurité.
Mais quel genre de codes ?




Il nous est difficile de tout dévoiler sans risquer des représailles. Mais par exemple, dans le bulletin d'informations municipales 2017 de La Baule, page 48, il y a un message secret qui permet aux utilisateurs de bus de se contacter et plus si affinités.
Une phrase met d'ailleurs la puce a` l'oreille : "Lila a` la demande". A la demande de qui ? Pour faire quoi ? Et qui est Lila ?
Suivent ensuite des tarifs (raisonnables pour une telle prestation).





 Il existe d'autres codes secrets dans ce bulletin d'informations municipales 2017, décidément bien riche en rebondissements. Ce sera l'objet d'un prochain article.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

UN ACCIDENT RARISSIME A LA POINTE DE PENCHÂTEAU AU POULIGUEN

LA BAULE : MISE EN PLACE D'UNE CELLULE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE (SUITE AUX RÉSULTATS DU PREMIER TOUR)

POURQUOI LA BAULE REFUSE-T-ELLE D'APPARTENIR A LA BRETAGNE ?