TEMPETE A LA POINTE DE MERQUEL : LA MARQUE DE ZEUS !

A la pointe de Merquel, Zeus (nom de la tempete du week-end dernier) était spectaculaire.



 Outre les rafales de vent et une mer démontée, c'est la couleur de l'eau qui frappait le plus.



 Une eau grise...



 qui s'engouffrait (dans l'ordre) dans le traict de Pen-Bé, puis dans le traict de Merquel, du Rosay et, enfin, dans celui de Rostu.



 Fortement agitée pourtant...



 l'eau semblait "lourde", comme plombée.



Lors de coups de vent, l'eau devient communément marron.



Mais cette couleur grisâtre ne laissait augurer rien de bon. Et en effet, Zeus se révéla dévastatrice avec des pointes a` plus de 130 km/h, des chutes d'arbres, des toits envolés et des perturbations routieres et ferroviaires.





Photos : Soazig P. et La Vie La Baule










 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

UN ACCIDENT RARISSIME A LA POINTE DE PENCHÂTEAU AU POULIGUEN

LA BAULE : MISE EN PLACE D'UNE CELLULE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE (SUITE AUX RÉSULTATS DU PREMIER TOUR)

POURQUOI LA BAULE REFUSE-T-ELLE D'APPARTENIR A LA BRETAGNE ?