COMPRENDRE LES TRAVAUX EN COURS A LA BAULE

La place de la Victoire n'est pas tout a` fait finie. C'est donc un peu encore le bazar dans le secteur.
Mais, beaucoup plus drôle pour les vacances de Pâques, c'est aussi un peu beaucoup le bazar dans plein d'autres secteurs.
Autour de l'église sainte Thérese a` La Baule-les-Pins ou sur le Remblai ou` des trous se creusent et se rebouchent a` des endroits différents chaque jour. Et plein d'autres surprises...



 Heureusement, tous ces travaux sont indispensables.




Paraît-il...



 Certaines avenues sont tellement bloquées par des travaux...



 qu'on assiste a` des combats de pelleteuses.
Les déviations sont le plus souvent fantaisistes ou tiennent du jeu de piste : au début, il y a des panneaux et ensuite, plus rien !



 Travaux tous utiles ? 




Entre le nouveau rond-point de la place de la Victoire qui sature déja` les week-ends de fin mars a` cause de l'avenue De Gaulle qui s'engorge (vivement cet été !) et l'avenue de Pavie dont la réfection s'est accompagnée d'une perte quasi totale de l'esprit et du charme d'antan, le point le plus bénéfique est sans conteste le fait de donner du travail a` ceux qui font des travaux. Une lutte efficace contre le chômage. Lutte un peu moins efficace concernant le niveau des impôts locaux.



 Au niveau efficacité, services municipaux et entreprises privées se valent. Bien que les camions de la Ville roulent nettement moins vite en journée que ceux du privé. Sauf vers 16 heures, heure a` laquelle les camions de la Ville roulent rapidement vers les ateliers municipaux du quartier du Beslon. Pourquoi ? Nul ne l'a jamais su.



 Soyons justes : si l'on veut vraiment perdre son temps dans des embouteillages liés aux travaux ou rester coincé a` cause de travaux, se rendre en ce moment au Pouliguen est LA bonne solution.
Entre le quai longeant le port et les alentours de la gare, on est servi.
Mais a-t-on vraiment le droit de se plaindre ?



 Non !
Puisqu'il paraît que "quand le bâtiment va, tout va"...

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

UN ACCIDENT RARISSIME A LA POINTE DE PENCHÂTEAU AU POULIGUEN

LA BAULE : MISE EN PLACE D'UNE CELLULE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE (SUITE AUX RÉSULTATS DU PREMIER TOUR)

POURQUOI LA BAULE REFUSE-T-ELLE D'APPARTENIR A LA BRETAGNE ?