LA VIE QUOTIDIENNE A LA BAULE : BIEN VIVRE SA RETRAITE (6eme partie)

On vient a` La Baule pour vivre une retraite heureuse et paisible. Pour y parvenir, chaque Baulois respecte les us et coutumes en vigueur dans la ville.



 On arrive aux dîners et cocktails avec un quart d'heure de retard minimum. Une heure maximum.



 On a plus d'amies que de maris.



 On se donne toujours l'air important si on est un homme. Surtout si on ne l'est pas.



 On exprime sa vraie nature en toutes circonstances. On ne triche pas.





On ne rate aucun Festival. Juste pour dire qu'on y était.




 On pratique la convivialité au quotidien.


 On vit entre soi. Sans les parents ni les enfants. Juste pour soi. Rien que pour soi. Tout pour soi.

 On s'occupe tout le temps. On multiplie les activités. L'inactivité, c'est bon pour les fainéants ! Et les jeunes.




 On ne dit jamais son âge. Ca vaut mieux !




 
On ne nourrit pas les pauvres. Sinon, ils vont se reproduire.



 A La Baule, tous les couples s'entendent bien. La majorité d'entre eux sont équipés des appareils auditifs les plus performants.

 La Baule est peuplée de grands-parents attendant leurs petits-enfants lors des vacances scolaires pour leur enseigner les vraies valeurs de la vie et reprendre a` zéro l'éducation dispensée par leurs parents.



A La Baule, on résout ses problemes par le yoga. Ou par l'alcool. La seconde solution étant néanmoins la plus rapide.

Voici ce qu'est une retraite heureuse dans la plus belle station balnéaire de la côte atlantique.





A suivre...








Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

UN ACCIDENT RARISSIME A LA POINTE DE PENCHÂTEAU AU POULIGUEN

LA BAULE : MISE EN PLACE D'UNE CELLULE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE (SUITE AUX RÉSULTATS DU PREMIER TOUR)

POURQUOI LA BAULE REFUSE-T-ELLE D'APPARTENIR A LA BRETAGNE ?