LES 3 POISSONS D'AVRIL DE LA VIE LA BAULE

Cette année encore, 3 poissons d'avril pour le 1er avril.



 Premier article concernant une (prétendue) victime dans les nouvelles toilettes publiques de la place des Palmiers a` La Baule-les-Pins.
Mais comme d'habitude, pour un 1er avril ou en temps normal, il y a toujours un fonds de vérité dans chaque article de La Vie La Baule.
1) les nouvelles toilettes de la place des Palmiers comportent une partie pour les handicapés (obligatoire). Et comme les handicapés en fauteuil ne traversent jamais habituellement la place des Palmiers (trop dangereux pour eux, ils préferent faire le tour), ceux qui prendront le risque d'aller aux toilettes au milieu de la place ne sont pas certains ni d'y parvenir, ni d'en revenir. Et ca, ce n'est pas drôle.





2) les secondes victimes sont les habitants qui vivent autour de la place des Palmiers. On leur avait promis des toilettes peu visibles, cachées par un écran "végétalisé". Mais ce que l'on voit en arrivant par l'avenue de l'Etoile (en venant du centre-ville), c'est un gros bloc noir et beige hideux au milieu de la place (les toilettes). 




 Aucune végétation pour les dissimuler.




Le prix du m2 des appartements autour de la place des Palmiers va donc chuter. C'était a` prévoir.



 Second article de 1er avril concernant des vieux fictifs qui toucheraient de vraies retraites a` La Baule. La`, force est de reconnaître que les vieux habitant La Baule ne sont pas fictifs et que les retraites qu'ils touchent non plus. Et plus on est âgé, plus on consomme de soins et de médicaments (c'est logique). 
Donc, pour admirer le trou de la Sécu, rien de mieux que d'habiter a` La Baule. On peut voir le trou se creuser en temps réel. Impressionnant !



Pour conduire avec un permis de conduire périmé datant d'avant la Premiere Guerre Mondiale, La Baule est aussi la ville idéale.



 Dernier article "poisson d'avril", celui consacré aux Sirenes, ces merveilleuses femmes-poissons qui sont parfois aussi..... des hommes !
Mais ces créatures ont une double fonction : nous émerveiller et nous prévenir en émettant des sons stridents.
Mais nous prévenir de quoi ?



 D'un autre poisson d'avril possible dans 15 jours.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

UN ACCIDENT RARISSIME A LA POINTE DE PENCHÂTEAU AU POULIGUEN

LA BAULE : MISE EN PLACE D'UNE CELLULE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE (SUITE AUX RÉSULTATS DU PREMIER TOUR)

POURQUOI LA BAULE REFUSE-T-ELLE D'APPARTENIR A LA BRETAGNE ?