SURVOL DE LA BAULE PAR DES DRONES, QUARTIER DU BESLON ET FORET D'ESCOUBLAC : QUELQUES PRÉCISIONS IMPORTANTES

Oups ! La boulette ! On avait oublié de publier des commentaires de lecteurs. Déja` qu'on n'en a pas beaucoup. Tout cela a` cause d'un changement d'organisation et de présentation interne du blog en fin d'année 2016. Toutes nos confuses (comme dirait Josette épouse X) !
Le mal est réparé depuis ce matin. Et c'est tant mieux parce que 3 de ces commentaires apportaient des précisions plus ou moins importantes.
Tout d'abord au sujet des 2 survols de la plage et du remblai de La Baule par des drones (survols ayant donné lieu a` 2 articles de LVLB). 
Un lecteur, possédant une entreprise de photographies par drones enregistrée légalement et munie de toutes les autorisations nécessaires, nous signale que d'autres survols illégaux ont eu lieu pendant au moins 2 manifestations bauloises importantes : un survol non autorisé pendant le dernier Triathlon de septembre 2016 et un autre survol non autorisé pendant les Derbys de La Baule. Mais qui peut bien se permettre en toute impunité de faire voler des drones lors de manifestations aussi notables en plein Etat d'urgence ? Notre lecteur ne le précise pas mais nous avons notre petite idée.
Ce lecteur nous rassure aussi : les drones que nous avons photographiés sont trop petits et trop légers pour pouvoir emmener autre chose qu'une caméra. Ouf !



 Second commentaire "oublié" : celui d'un lecteur ayant lu avec attention nos articles sur les dangers du bois d'Escoublac et qui dit sa déception de ne pas avoir trouvé l'ancien hôtel (aujourd'hui en ruines) situé au milieu du bois. A ce lecteur, nous disons : "Continuez a` chercher et vous trouverez !"



 Et avec un peu de chance, vous pourrez faire de bien belles rencontres en supplément. Par exemple, rencontrer au détour d'un chemin l'ancien gérant de l'hôtel disparu (photo ci-dessus).



 Dernier commentaire enfin, laissé malencontreusement dans les oubliettes (et c'est dommage) : celui d'une lectrice nous envoyant une volée de bois vert a` propos d'un article concernant le quartier du Beslon a` La Baule. Quartier ou` il ne fait pas bon vivre, disions-nous.
Chris La Baule se fait traiter de "bobo frustré". Frustré, on veut bien a` la limite. Mais "bobo", la`, c'est trop inzuste (comme dirait Calimero). Si l'on habitait au Beslon, d'accord, on aurait bobo. Mais ce n'est pas le cas.
Cette lectrice nous apprend de plus que le quartier du Beslon daterait du 14eme siecle. On se disait aussi que les habitants nous semblaient plutôt assez âgés. Evidemment, s'ils ont 700 ans d'âge, l'absence de dynamisme du quartier s'explique un peu mieux. Mais faire remonter le quartier du Beslon aussi loin dans le temps nous semble un peu discutable : notre lectrice n'aurait-elle pas des liens de parenté avec le pseudo-historien baulois qui aurait vu Jules César a` La Baule ?



La piscine du Beslon : un lieu de passage terrifiant dans une autre dimension.

Enfin, cette lectrice demande a` Chris La Baule : "Qui etes-vous pour écrire des conneries pareilles ?"
Cette lectrice devrait pourtant le savoir : Chris La Baule est le fils du Prince du Beslon (prince ayant réellement existé comme on peut le vérifier en faisant une recherche sur internet). Et en tant que nouveau Prince du Beslon, Chris La Baule écrit ce qu'il veut sur son quartier-royaume. Na !

Commentaires

  1. Pour aller livrer bataille ( navale) aux Vénètes en face La Turballe
    jules César est forcément passé par la triste La Baule de l'époque
    ( dunes et marais )...Il a même assisté à la défaite des Vénètes
    depuis la colline de Clis ...en 56 avt J.C, comme vous ne l'ignoriez
    pas bien sûr!

    RépondreSupprimer
  2. Ca alors ! Mais comme La Baule de l'époque n'existait pas (juste des dunes et marais comme vous le notez justement), Jules César n'est donc pas passé a` La Baule. Mais vous le saviez !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

UN ACCIDENT RARISSIME A LA POINTE DE PENCHÂTEAU AU POULIGUEN

LA BAULE : MISE EN PLACE D'UNE CELLULE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE (SUITE AUX RÉSULTATS DU PREMIER TOUR)

POURQUOI LA BAULE REFUSE-T-ELLE D'APPARTENIR A LA BRETAGNE ?