LA BAULE : LES MUTANTS DE LA FORET D'ESCOUBLAC

Une fois de plus, il nous a paru indispensable a` l'approche des vacances d'été de faire le point sur tous les dangers du bois d'Escoublac. Avec la canicule de ces derniers jours, les mutants se multiplient dans des proportions effrayantes.



 D'ordinaire confinés dans le vieux château au centre du bois, la chaleur les fait sortir pour chercher a` manger et a` boire.



 Rappelons que les mutants sont inoffensifs habituellement. A l'origine, ce sont des humains qui s'étaient perdus dans le bois d'Escoublac pendant leurs vacances (des touristes) et qui n'ont survécu qu'en mangeant des restes de pique-nique et de sandwiches (avec le plastique autour) que d'autres promeneurs avaient laissé.



 Cette fois-ci, il semblerait que les mutations en cours soient bien plus inquiétantes.
Un (des rares) promeneurs du mois de juin 2017 qui traînait son désoeuvrement dans le bois a pris une photo qui en dit long sur les mutations actuelles. 



 Sont-elles temporaires ? Irréversibles ? Accentuées pendant des épisodes caniculaires ?



 Le seul scientifique baulois qui s'intéressa aux mutants n'est malheureusement plus la` pour nous le dire : son corps ne fut jamais retrouvé depuis sa derniere tentative d'exploration du bois d'Escoublac.



 Et s'il n'y avait que les mutants dans le bois, cela pourrait encore aller. Mais la recrudescence de spectres ne rassure pas non plus. Surtout au moment ou` la saison touristique approche.



Ce sera l'objet d'un prochain article.

 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

UN ACCIDENT RARISSIME A LA POINTE DE PENCHÂTEAU AU POULIGUEN

LA BAULE : MISE EN PLACE D'UNE CELLULE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE (SUITE AUX RÉSULTATS DU PREMIER TOUR)

POURQUOI LA BAULE REFUSE-T-ELLE D'APPARTENIR A LA BRETAGNE ?