LA PLAGE DE LA BAULE EN 2040

Elle est belle, elle est grande, elle est longue la plage de La Baule. Mais elle est monotone.
La Vie La Baule fait le pari qu'en 2040 la plage de La Baule sera animée, vivante, pétillante : grâce a` la privatisation. Car si les plages privées furent souvent une calamité dans le sud de la France (plages trop petites privatisées en plus d'une légalité du procédé parfois discutable), la privatisation de la plage de La Baule sera une bénédiction : car la plage est trop grande, trop nue. Et ce ne sont pas les quelques restaurants et clubs de plage qui suffisent a` la meubler.
En partenariat avec un investisseur privé de Miami Beach, La Vie La Baule vous offre les photos de la plage de La Baule en 2040.



 Suivant les époques, les cabines et toiles de tentes furent rouges, vertes, bleues, rayées bleu et blanc sur la plage de La Baule. Pour ne fâcher personne, elles seront multicolores en 2040.



 De magnifiques allées recouvertes de teck éviteront aux vacanciers de marcher dans le sable : la corvée d'enlever le sable entre les doigts de pieds en remontant de la plage sera supprimée.



 La place des Palmiers sera délocalisée sur la plage. Les palmiers rachitiques plantés autour des toilettes de la place des Palmiers et qui ne les cacheront que dans 25 ans (s'ils arrivent a` pousser) seront replantés sur la plage puisqu'en 2040 les toilettes de la place des Palmiers auront été rasées.



 Dans un souci écologique, les paillotes devenues inutiles dans le sud de la France seront recyclées sur la plage pour faire croire qu'il fait chaud l'été a` La Baule.



 Des chambres de plein air seront louées a` l'heure ou a` la journée. On pourra s'ébattre et se débattre en toute liberté.



Des espaces collectifs permettront de se retrouver entre amis pour déjeuner, pour faire la sieste et plus si affinités. Une occasion de se faire également de nouveaux amis.




Le principe de la plage privée : on ne se sent pas seul !
Comme sur la plage de La Baule l'été actuellement : sauf que les enfants ne pourront plus lancer de sable sur les serviettes et ceux qui veulent bronzer tranquilles en creusant des trous avec leurs pelles puisqu'il n'y aura plus d'espace de libre entre les transats.



Vue générale de la plage de La Baule en 2040 : un vrai petit paradis !



Une vue imprenable sur la mer (enfin, au premier rang seulement. Au second rang, il faudra se tenir debout sur son transat pour apercevoir les vagues)...



Vue du ciel, la plage ressemblera a` cela.
Vivement 2040 ! 





PS : il se pourrait aussi qu'il n'y ait plus de plage du tout en 2040 a` cause de l'érosion de celle-ci, de la montée des eaux et des changements climatiques. Dans ce cas, le projet de privatisation totale sera repoussé.




 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

UN ACCIDENT RARISSIME A LA POINTE DE PENCHÂTEAU AU POULIGUEN

LA BAULE : MISE EN PLACE D'UNE CELLULE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE (SUITE AUX RÉSULTATS DU PREMIER TOUR)

POURQUOI LA BAULE REFUSE-T-ELLE D'APPARTENIR A LA BRETAGNE ?