RÉSULTATS DU PREMIER TOUR DES LÉGISLATIVES A LA BAULE ET A PORNICHET : L'EFFET PLAGE AURAIT-IL JOUÉ ?

A peine avions-nous publié ce matin notre article sur les résultats du premier tour des Législatives 2017 dans la 7eme circonscription de Loire-Atlantique que des lecteurs se manifestent : non pas pour contester les chiffres publiés mais pour contester notre hypothese de fin d'article selon laquelle le soutien des candidats des partis traditionnels (Républicains, PS et FN) aux professionnels de la plage dans leur guéguerre contre l'application du décret-plage a` La Baule aurait été une erreur de communication qui les aurait désservis. Parce que cette contestation n'intéresse pas les Baulois (elle les fatigue plutôt) mais n'intéresse que les touristes, les Parisiens et les estivants.
Et que ce n'est pas parce que Pornichet applique la loi concernant le décret-plage que les résultats des Républicains seraient mauvais (ou nettement moins bons qu'espérés).
Eh bien, comparons les résultats de ce premier tour des Législatives a` La Baule et a` Pornichet.



 A Pornichet, le décret-plage est appliqué : des établissements de plage (clubs de voile et restaurants) sont actuellement construits en bois, en structures démontables comme le prévoit la loi. Pas de contestation des professionnels de la plage, pas de manifestations de ceux-ci, pas de slogans anxiogenes sur une "privatisation" possible (mais illusoire) de la plage.

Résultats du premier tour a` Pornichet :
Sandrine Josso, "La République en marche" : 46,78 %
Franck Louvrier, "Les Républicains" : 23,94 %

Et a` La Baule, fief des Républicains (et de la droite) depuis des décennies ?
Sandrine Josso : 41,42 %
Franck Louvrier : 34,99 %





5 points de plus pour Sandrine Josso a` Pornichet et 11 points de moins pour Franck Louvrier a` Pornichet (comparé aux résultats de La Baule).
Franck Louvrier défend ouvertement la cause des professionnels de la plage de La Baule. Il promet de combattre le décret-plage (par exemple page 5 de La Baule + de juin 2017).
Il n'est pas le seul d'ailleurs : la candidate PS et la candidate FN défendent aussi les professionnels de la plage (leurs scores au premier tour de ces Législatives n'est pas mirobolant mais d'autres raisons l'expliquent , des raisons a` l'échelon plus national que local).




La candidate de "La République en marche", Sandrine Josso, a fait preuve de beaucoup plus de discrétion sur le sujet (les conflits incessants liés a` la plage de La Baule et a` son exploitation).
A La Baule (ou` le candidat des Républicains aurait du devancer largement sa concurrente de La République en marche), Franck Louvrier arrive second. Et a` Pornichet, il arrive second également mais avec un score anormalement bas.
A Pornichet, tout est calme sur la plage et la contestation bauloise sur le sujet est contre-productive. 

Nous maintenons que le soutien aux professionnels de la plage de La Baule dans leur contestation incessante de l'application du décret-plage a irrité nombre d'électeurs : Baulois tout d'abord (qui ont "lâché" leur parti favori Les Républicains et son candidat). Pornichétins, ensuite, qui ne voient pas d'un bon oeil ces conflits incessants (et médiatisés, ce qui dessert l'image de la baie) liés a` la plage de La Baule alors que chez eux tout se passe dans le calme.
Alors, effet plage ou pas ? Simple corrélation fortuite ou loi de cause a` effet ?
Attendons le second tour pour en avoir le coeur net.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

UN ACCIDENT RARISSIME A LA POINTE DE PENCHÂTEAU AU POULIGUEN

LA BAULE : MISE EN PLACE D'UNE CELLULE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE (SUITE AUX RÉSULTATS DU PREMIER TOUR)

POURQUOI LA BAULE REFUSE-T-ELLE D'APPARTENIR A LA BRETAGNE ?