SAUVEGARDEZ VOTRE E-RÉPUTATION

Sauvegarder sa réputation sur Internet est plus simple qu'on ne le pense.
Vous voulez savoir qui parle de vous ? En quels termes ? Sur quels sites ou quels réseaux sociaux ?
Plus simple que de savoir ce que disent réellement vos voisins de vous, la recherche numérique s'appuie sur des traces. Des traces indélébiles. Mais que l'on peut effacer ou faire effacer.
Suivez le guide...




 Nul besoin d'avoir du génie ni d'avoir un diplôme d'ingénieur informaticien. Voici les étapes a` suivre :
1) tapez votre nom dans le champ de recherche Google et observez les résultats qui apparaissent. Tout est normal ? Continuons.
2) sur la MEME page, cliquez sur Google Images. On vous voit en train de danser ivre sur une table lors de votre réussite au baccalauréat en 1987 ? Faites disparaître cette image en la signalant comme "inappropriée" a` Google.

Pour l'instant, les résultats qui apparaissent sont généraux. Comment savoir ce que l'on dit de vous sur un site ou sur Facebook ? Qu'avez-vous écrit il y a 8 ans sur des forums ?

3) créez une alerte Google a` votre nom (sur Google Dashboard associé a` votre compte Google). Google vous enverra un mail chaque fois que votre nom sera cité sur le Web.
Vous pourrez ensuite demander au site la suppression de la citation de votre nom (et des commentaires qui lui sont associés). En cas de refus répété ou de fin de non-recevoir, saisissez la CNIL (Commission Nationale Informatique et Libertés) grâce au formulaire spécifique que celle-ci propose en ligne.



 Si vous avez un pseudo, faites des recherches identiques pour voir toutes les apparitions de celui-ci sur le Web.

Voila`, c'est simple, n'est-ce pas ?
Sauf que ce n'est pas fini. Ces méthodes de recherche, pour efficaces qu'elles soient, oublient des citations ou des commentaires vous concernant sur le Web. Par exemple :
- sur Facebook, comment savoir ce que dit de vous votre ex qui vous a bloqué ? Raconte-t-il (raconte-t-elle) les pires horreurs sur vous ?
- sur un site qui a été remanié ou qui a changé plusieurs fois de nom et d'interface, comment retrouver une mention vous concernant ?
Heureusement, il y a des solutions pour aller chercher plus profondément.





Il existe des logiciels spécifiques pour cela. Par exemple : www.nothing-to-hide.fr
Tout ce qui vous concerne va remonter a` la surface. En quelques minutes, vous saurez tout ce que l'on dit de vous sur le Web. Partout !
Il existe aussi d'autres logiciels (payants) qui permettent d'aller chercher des commentaires oubliés ou désagréables sur les réseaux sociaux (que vous soyez "Amis" ou non, que vous soyez "bloqués" ou non) et au fin fond des sites, des blogs, des forums.
A noter évidemment que ces logiciels traceurs ne rentrent pas dans les boîtes mails : la confidentialité de celles-ci est préservée. Encore faut-il savoir a` qui on envoie certains mails : l'ami d'aujourd´hui ne sera-t-il pas l'ennemi de demain ?



Une photo ou` l'anonymat est préservé (grâce aux lunettes et a` la coiffe)

Ensuite, il faut procéder au nettoyage et au retrait des informations (commentaires) désagréables, insultantes ou portant atteinte a` votre réputation (si vous etes connu).
- demandez a` la personne la suppression des mentions vous concernant.
- en cas de refus, adressez-vous directement au site ou au réseau social concerné.
- si rien ne bouge, deux solutions : une plainte a` la CNIL ou une plainte au Procureur de la République du lieu de votre domicile pour, suivant les cas, diffamation, insultes, injures, atteinte a` la vie privée, atteinte a` la réputation, etc...
N'oubliez pas de demander des dommages et intérets en vous portant partie civile au moment du dépôt de plainte.





Il est rare d'en arriver la` mais cela peut arriver car bon nombre de désaccords s'étalent sur le Net : désaccords familiaux, financiers, professionnels, amicaux, conjugaux, politiques. Autant de risques que votre nom soit cité. Et pas forcément favorablement.
Que l'on songe aux reglements de comptes (souvent pour des raisons bénignes) aux issues parfois dramatiques auxquels se livrent entre eux les adolescents sur les réseaux sociaux. Ou a` la pression insoutenable qui peut s'exercer sur un jeune devenu le bouc émissaire de toute une classe.

Notre conseil de base : concernant votre e-réputation, réagissez le plus vite que vous pouvez. C'est plus facile et plus efficace.



PS : pour conserver les preuves, faites une copie d'écran chaque fois que vous trouvez un commentaire ou une citation tendancieux associés a` votre nom. Et faites une copie d'écran des informations vous concernant que trouveront les logiciels de recherche dont nous vous avons parlé. 


NB : la jurisprudence concernant les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Linkedin, Instagram...) est la suivante :
- si vous avez une cinquantaine de relations ("Amis") par exemple, ce qui s'écrit sur votre page est considéré comme privé.
- a` partir d'une centaine d'amis, la justice considere que votre page est publique. Surveillez dans ce cas attentivement ce que vous publiez et ce que vos amis publient.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

UN ACCIDENT RARISSIME A LA POINTE DE PENCHÂTEAU AU POULIGUEN

LA BAULE : MISE EN PLACE D'UNE CELLULE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE (SUITE AUX RÉSULTATS DU PREMIER TOUR)

POURQUOI LA BAULE REFUSE-T-ELLE D'APPARTENIR A LA BRETAGNE ?