VACANCES EN BRETAGNE SUD : LES SIGNES QUI NE TROMPENT PAS !

Il ne suffit pas d'arborer un drapeau breton pour devenir breton. En Bretagne Sud, il peut y avoir des ambiguités : le Morbihan est en Bretagne Sud. Indiscutablement. Géographiquement et historiquement, la Loire-Atlantique est en Bretagne Sud. Mais au sud de la Loire, est-ce encore la Bretagne Sud ou la Vendée Nord ?
Pour le savoir, il faut observer attentivement les signes qui montrent (et démontrent) que l'on est bien en Bretagne.



 Si les sous-marins jouent du biniou, on est en Bretagne.



 Si l'on voit des femmes avec des coiffes se réfugiant a` l'intérieur des terres le 1er juillet (jour de l'arrivée des touristes pour 2 mois), on est bien en Bretagne.





 Si le temps est beau et sec, si l'anticyclone se positionne bien fin juin sur Douarnenez, alors les hautes pressions annoncent que l'on est bien en Bretagne.





Si les maillots de bains sont de style Breizh-Îliens, c'est encore un signe que l'on se trouve en Bretagne.




Si l'on trouve facilement dans les magasins et supermarchés des graines de menhir a` planter, encore un signe qui ne trompe pas.




 Des revendications répétées pour la libération des galettes de blé noir et autres spécialités bretonnes indiquent une localisation bretonne indiscutable.



 Si la plage est d'une belle couleur verte, on est en Bretagne.




 Si les tournevis ressemblent a` cela, encore une preuve que l'on est au coeur de la Bretagne.



 Mais le signe le plus incontestable est la présence de druides coupant du gui entre midi et 14 heures. Il n'y a qu'en Bretagne que l'on cueille du gui a` midi : ailleurs, il fait trop chaud.

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

UN ACCIDENT RARISSIME A LA POINTE DE PENCHÂTEAU AU POULIGUEN

LA BAULE : MISE EN PLACE D'UNE CELLULE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE (SUITE AUX RÉSULTATS DU PREMIER TOUR)

POURQUOI LA BAULE REFUSE-T-ELLE D'APPARTENIR A LA BRETAGNE ?