LA BAULE, UNE VILLE GANGRENÉE PAR LE MANQUE D'HUMOUR !

Six ans qu'on essaye jour apres jour de faire rire La Baule. Six ans d'une bataille permanente (permanente chez le coiffeur du quartier aussi) pour lutter contre la constipation chronique ambiante, contre cette crispation gastrique qui provoque tant de maladies incurables.
Heureusement, les touristes de passage, les résidents secondaires nous ont aidé dans cette entreprise titanesque. 
50 % des Baulois aussi. Les autres 50 % étant soit dans le coma, soit en cours de réanimation.
L'occlusion intestinale fait des ravages a` La Baule.



 Mais il se peut que nous soyons un peu responsables de cet état de fait. A cause d'un humour trop subtil. Tellement subtil que les esprits les plus grossiers et les plus épais (comme aimait a` le dire Gérard de Nerval) de La Baule avaient du mal a` s'en imprégner. Nous ne voudrions pas quitter La Baule sans avoir tout tenté.




 Tenter l'impossible.



 Tenter l'incroyable.



 Tenter de récupérer les irrécupérables.



 Tenter de redevenir ami avec les habitants du bourg d'Escoublac.



 Tenter d'atteindre les 100 % humour a` La Baule.





Gagnerons-nous notre pari ?

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

UN ACCIDENT RARISSIME A LA POINTE DE PENCHÂTEAU AU POULIGUEN

LA BAULE : MISE EN PLACE D'UNE CELLULE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE (SUITE AUX RÉSULTATS DU PREMIER TOUR)

POURQUOI LA BAULE REFUSE-T-ELLE D'APPARTENIR A LA BRETAGNE ?