SAINT BRÉVIN : ON Y VIT BIEN, ON Y REVIENT !

Saint Brévin occupe une place stratégique : en face de Saint Nazaire. De l'autre côté du pont qui enjambe l'estuaire de la Loire.



 Saint Brévin, ce sont des paysages beaucoup plus variés qu'on ne le pense.



Avenue de Mindin

Mais surtout, Saint Brévin est une ville frontiere.




 Une ville entre le Sud Loire et le Nord Loire.



Plage du Pointeau en 1949

 Ce qui change tout : la langue, la forme des chapeaux (bretons ou non), la couleur et la consistance des toits des maisons.




On passe de l'ardoise bretonne a` la tuile vendéenne.



Est-ce a` dire que Saint Brévin serait en Vendée et non plus en Bretagne ? Ce serait comme dire que La Baule est en Loire-Atlantique et non pas en Bretagne. On ne peut pas dire cela.



Surtout qu'a` peu de distance au sud de Saint Brévin, on trouve une jolie ville a` la consonance bien bretonne : Pornic.



Pornic serait donc en Bretagne ? Impossible puisque tout le monde s'accorde pour dire que c'est la Loire qui pose la limite de la Bretagne (au nord) du pays de Retz (au sud).



Le pays de Retz est-il plus proche historiquement et géographiquement de la Bretagne ou de la Vendée ?



Toutes ces questions ne sont pas si idiotes que cela. Car d'honorables retraités ayant créé des associations se les posent toute la journée (et aussi la nuit) : ou` est vraiment la Bretagne, les Vendéens sont-ils des Bretons, l'étymologie de Pornic (le porc qui nique) vient-elle du Moyen-Age ou de la Renaissance, la Loire-Atlantique fait-elle partie de la France ou de l'Angleterre ?



Et tous ces gens se battent, s'insultent au nom de la fraternité.
Heureusement, ils sont minoritaires.



La majorité, elle, préfere profiter de la vie, du soleil, de la plage, de la mer...



et des paysages de Saint Brévin.









 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

UN ACCIDENT RARISSIME A LA POINTE DE PENCHÂTEAU AU POULIGUEN

LA BAULE : MISE EN PLACE D'UNE CELLULE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE (SUITE AUX RÉSULTATS DU PREMIER TOUR)

POURQUOI LA BAULE REFUSE-T-ELLE D'APPARTENIR A LA BRETAGNE ?