DÉLOCALISATIONS, CA CONTINUE : LE PERE NOEL DÉLOCALISÉ !

Nos élites économiques et politiques ont beau jurer que "les délocalisations, c'est fini !", les preuves sont la` qui montrent que les domaines les plus sensibles, les plus intouchables en apparence sont eux aussi partis vers d'autres cieux.



 Le Pere Noel, par exemple.



 Qui aurait pu penser qu'un jour le Pere Noel serait délocalisé ?

On savait bien que ses jouets avaient été délocalisés depuis longtemps. Mais lui ? 



 Et il ne serait pas le seul.



 La vieille Europe ne peut pas lutter.
La mondialisation est un rouleau compresseur qui ne laisse aucune chance a` notre bon vieux Pere Noel travaillant seulement 35 heures par mois et bénéficiant de 11 mois de congés par an.



 Nous avons interrogé un Pere Noel francais syndiqué pour savoir ce qu'il pensait de toutes ces délocalisations.
Sa réponse a été franche et directe :



 " On a les boules".



 " On a vraiment les boules !"



 Et pendant ce temps, a` l'autre bout du monde...



 on rit ! On rit quand on naît.




















 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

UN ACCIDENT RARISSIME A LA POINTE DE PENCHÂTEAU AU POULIGUEN

LA BAULE : MISE EN PLACE D'UNE CELLULE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE (SUITE AUX RÉSULTATS DU PREMIER TOUR)

POURQUOI LA BAULE REFUSE-T-ELLE D'APPARTENIR A LA BRETAGNE ?