LA BAULE : LES ENDROITS OU IL NE FAUT SURTOUT PAS ACHETER UN BIEN IMMOBILIER (seconde partie)

Les prix de l'immobilier sont élevés a` La Baule. Y investir demande donc d'avoir un jugement avisé. Et lorsque l'on envisage d'acheter, il faut aussi envisager la revente éventuelle. Si avec des prix élevés les plus-values potentielles sont parfois plus qu'aléatoires, il faut au moins éviter les risques de moins-values.
Acheter cher, pourquoi pas, mais pouvoir revendre a` bon prix est indispensable.
Voici donc les quartiers a` risque et les quartiers sans risque.



 1er quartier a` risque : le Beslon. Zone industrielle, déchetterie, proximité du cimetière et de la voie ferrée, éloignement de la plage. Le seul avantage : proximité du Centre des Impôts évitant ainsi les frais de déplacement pour apporter sa contribution (directe) a` la réduction du déficit du budget de la France.



 2eme quartier a` risque : les Salines. Coincé entre d'anciens marais salants (des bôles) infestés de moustiques l'été, l'ancienne déchetterie (déchets enfouis sous terre pendant de nombreuses années), la voie ferrée et une zone commerciale, ce quartier éloigné de la mer permet néanmoins d'aller faire ses courses a` pied.



 3eme quartier a` risque : le Vieux Guézy. Loin de tout mais proche de l'aérodrome, ce quartier est tellement isolé que l'on se demande souvent si des gens y vivent encore.




 4eme quartier a` risque : le quartier du nouveau Guézy. Perché sur une colline en pleine campagne, ce quartier récent a quelques avantages : des maisons neuves, des résidents pas trop vieux et un cadre de vie idéal pour ceux qui aiment vivre a` la campagne. Il existe d'ailleurs encore deux ou trois fermes pas trop loin ou` l'on peut aller acheter des oeufs et du bon lait frais. Par contre, pour se rendre a` la plage, prévoir une bonne journée : distance, difficulté a` se garer a` Pornichet (ce quartier se situant dans les arrières de Pornichet) et impossibilité de prendre son vélo pour revenir de la plage (la montée entre la gare de Pornichet et le nouveau Guézy étant réservée aux cyclistes professionnels, d'ou` la venue du Tour de France a` La Baule en juillet 2018).




 5eme quartier a` risque : le centre-ville. Encombré, bruyant, pollué, dangereux (c'est la` que se concentre le maximum de la délinquance l'été), ce quartier présente néanmoins un avantage incomparable : la proximité de la gare permettant de prendre le train pour rentrer chez soi retrouver un peu de calme.



6eme quartier a` risque : le front de mer. Cher, bruyant, encombré, pollué, il offre un avantage certain : la proximité immédiate de la plage. Qui est aussi un inconvénient pour le bien immobilier : réchauffement climatique et montée des eaux a` prévoir dans un avenir plus ou moins éloigné.



Mais alors, que reste-t-il ? Il ne reste plus rien ?
Mais si, il reste le meilleur : La Baule-les-Pins (avec ses pins) et le quartier Benoît (avec son esplanade piétonne).




















 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

MON POISSON TOUT JUSTE ACHETÉ SENT L'AMMONIAC : C'EST GRAVE DOCTEUR ?

LES SIGNALEMENTS ABUSIFS SUR FACEBOOK : UNE VÉRITABLE ÉPIDÉMIE !

LA BAULE : 10 CHEVAUX SUR LA PLAGE = 200 CHIENS !