BLOCAGE DES RAFFINERIES ET MÉCONTENTEMENT DES AGRICULTEURS : QUELLES SONT LES SOLUTIONS POUR LE GOUVERNEMENT ?

Depuis hier soir, les tracteurs ne sont plus au travail dans les champs : ils sont devant les raffineries un peu partout en France pour les bloquer.
On connaît les revendications des agriculteurs puisque ce sont toujours les mêmes : "Y'en a marre, on est pas contents, cela ne peut plus durer !"
Depuis 50 ans, la réponse des gouvernements successifs a toujours été la même aussi : céder.
Mais n'y aurait-il pas d'autres réponses possibles ? Si. Et même plusieurs.



 La réponse forte : mais cela fait longtemps que l'Etat n'a plus aucune autorité. Peu envisageable.




La réponse logique : quand on fait quelque chose dont on dit que cela ne fonctionne pas, eh bien, il faut faire autre chose. C'est valable pour un commerce, une profession libérale ou un salarié. Bizarremment, cela ne fonctionne pas avec les paysans. Ils disent qu'ils ne gagnent pas d'argent et ils veulent continuer a` ne pas gagner d'argent en faisant la même chose. Etrange !




Autre réponse logique : si vous passiez plus de temps a` travailler et moins de temps a` manifester, peut-être que vous gagneriez plus d'argent.




 La réponse démagogique (souvent employée) : les agriculteurs sont grands, beaux et intelligents. Ils produisent des produits merveilleux qui font de la France le pays dont tout le monde est jaloux.



 La réponse technocratique : les agriculteurs nous gonflent, ils ne sont jamais contents. Il y a toujours un prétexte pour manifester. Parfois, on ne comprend même pas ce qu'ils demandent ni pourquoi ils le demandent (le glyphosate par exemple : les paysans veulent plus de glyphosate bien qu'ils soient les premiers exposés pour leur santé. On n'y comprend rien).



 La réponse dédramatisante : faut pas s'énerver, on va augmenter les subventions et les aides aux agriculteurs une fois de plus et on n'en parle plus.



 Enfin, l'indifférence. Comme il n'y a que les citoyens qui sont emmerdés avec le blocage des raffineries, le gouvernement (qui dispose des stocks stratégiques d'essence et ne craint donc pas la pénurie) peut faire comme s'il n'avait rien vu ni entendu : "Des agriculteurs bloquent les raffineries ? Ah bon ? En France ? Vous êtes certain ?"





En espérant que les paysans vont retourner bien vite dans leurs fermes s'occuper de leurs poules. 















 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

LES SIGNALEMENTS ABUSIFS SUR FACEBOOK : UNE VÉRITABLE ÉPIDÉMIE !

PLAN DE CIRCULATION A LA BAULE PENDANT LE TOUR DE FRANCE : TOUS LES DÉTAILS !

POURQUOI LA JET SET BOUDE LA BAULE ? (une interview exclusive de Chris La Baule)