TOUR DE FRANCE 2018 A LA BAULE ET INVASION DE BEAUFS

On ne sait pas si les Baulois se sont préparés mais il vaudrait mieux pour eux. Le Tour de France arrive. Le Tour de France, c'est une manifestation cycliste populaire. Et qui dit peuple dit beaufs. 
A La Baule, c'est polo, golf, cheval et tennis. Mais les courses de vélos, pas trop. A part quelques papys qui pédalent comme des fous dans des tenues moulantes roses ou oranges le dimanche matin sur le front de mer (et qui font un infarctus le lundi), on ne voit pas de courses cyclistes a` La Baule.
Alors, pour nos amis Baulois, pour leur permettre de survivre en Beaufitude (le pays des beaufs) lors du passage du Tour de France en juillet prochain, voici quelques conseils et infos indispensables. Ceux qui ne les liront pas ne viendront pas se plaindre ensuite !



 Le beauf a souvent un camping-car. Est-ce a` dire que tous les possesseurs de camping-cars sont des beaufs ? Ce n'est pas a` nous de décider de la réponse. Nous respectons l'opinion de nos lecteurs.
Avec un beauf, vaut mieux pas tomber en panne de pastis, d'anisette ou de rosé : ce serait mal vu.



 Le beauf adore se déguiser. Pourquoi ? Nul ne le sait s'il n'est pas beauf.



 Parfois, le déguisement est sympa.



 Mais le plus souvent, il est nul.



 Le beauf a souvent beaucoup de matériel. C'est bien simple : plus il est pauvre, plus il en emmène. Des chaises pliantes, des tables pliantes, des caravanes pliantes, des lits pliants. Avec le beauf, tout est toujours pliant mais on est rarement plié de rire avec lui.



 A La Baule, on porte un chapeau. En Beaufitude, on met une casquette.



 Tout cela serait encore a` la rigueur supportable s'il ne fallait pas se coltiner en plus toutes les expressions de beaufs que ceux-ci emploient a` longueur de journées.




 A suivre...
















 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

LES SIGNALEMENTS ABUSIFS SUR FACEBOOK : UNE VÉRITABLE ÉPIDÉMIE !

PLAN DE CIRCULATION A LA BAULE PENDANT LE TOUR DE FRANCE : TOUS LES DÉTAILS !

POURQUOI LA JET SET BOUDE LA BAULE ? (une interview exclusive de Chris La Baule)