LA BAULE : NE PAS CONFONDRE HIPSTERS ET GREETERS !

 Les hipsters et les greeters ont un point commun : ils sont gentils.



Le hipster (voir article précédent) est un mélange de bobo-geek-écolo. Le greeter est un découvreur souvent bobo, souvent écolo mais pas forcément geek. Les greeters ne sont donc pas tous des hipsters et les hipsters ne sont pas non plus systématiquement des greeters.





Le hipster est plutôt indépendant. Le greeter est du genre plutôt associatif. Le hipster promeut un style de vie. Le greeter aussi mais plus spécialement met en avant la convivialité. Les Greeters sont des gens qui veulent faire découvrir leur ville a` des gens qui ne la connaissent pas. Dans le temps, on disait "guides touristiques" mais "greeters", ça fait plus chic, ça fait plus "branché".



 Si le hipster se rencontre un peu partout, le greeter tend a` se regrouper du côté de l'Office de Tourisme de La Baule. C'est sa base, son camp.



 Car l'Office de Tourisme de La Baule est le seul endroit de La Baule ou` les anglophones sont majoritaires. On y parle anglais couramment. On y parle anglais tout le temps. Les animations proposées par l'Office de Tourisme depuis 6 ans sont le plus souvent en anglais.



 Sunbay, Night and Bay...



 Dress Code bleu et blanc (pour un simple pique-nique sur la plage).
La Baule n'est donc pas en Bretagne mais en Grande-Bretagne !
Nous nous devons de poursuivre cet article en anglais. Sinon, l'Office de Tourisme de La Baule va nous rappeler a` l'ordre.



 So, the greeter is always searching something. It is his pleasure.




The hipster prefers showing its differences. He still has a special dress code. But not the same as the greeter has.



 But they have common points : they like the nature but they are afraid about it. If they have a little accident, they immediatly call their mother.



 They like to go at La Baule's market and at the "vide-greniers".



 A little difference between them : the hipster often wants to play the "star" and the greeter prefers to be discrete.

On se rend compte que l'usage de l'anglais irrite certains lecteurs Baulois qui préféreraient que l'on continue d'écrire in French language. Ou en breton a` la rigueur.
Pour les lecteurs qui voudraient perfectionner leur anglais, nous leur conseillons de prendre des cours. Il existe un endroit a` La Baule ou` l'on peut se perfectionner gratuitement en anglais.



 A l'Office de Tourisme.












 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

LES SIGNALEMENTS ABUSIFS SUR FACEBOOK : UNE VÉRITABLE ÉPIDÉMIE !

MON POISSON TOUT JUSTE ACHETÉ SENT L'AMMONIAC : C'EST GRAVE DOCTEUR ?

LA BAULE : 10 CHEVAUX SUR LA PLAGE = 200 CHIENS !