LA BAULE : 10 CHEVAUX SUR LA PLAGE = 200 CHIENS !

La ville de La Baule (comme de nombreuses autres villes du littoral) n'aime pas les chiens. C'est son droit sauf qu'a` la différence des autres villes, La Baule accepte des chevaux sur sa plage en été. En pleine saison estivale.
Au nom de quoi ? Avec quels arguments ?
Un chien sur la plage l'été, avec les nombreux vacanciers, ce ne serait pas propre car les chiens font leurs besoins un peu partout sans prévenir. Comme les chevaux.
Mais alors, pourquoi les chevaux et pas les chiens ?



 Certes, a` La Baule, le lobby du cheval est puissant. Bien que ne représentant qu'une infime proportion de la population hivernale (1% ? 1,3 % ?) et encore moins de la population estivale (jusqu'a` 200 000 estivants certains jours l'été), les cavaliers disposent de prérogatives "légales" totalement disproportionnées.
Cela est peu surprenant lorsque l'on connaît la perméabilité de la municipalité de La Baule a` l'action de certains lobbies locaux (cavaliers, restaurants de plage, etc...)



L'allée Cavalière : une belle promenade centrale réservée aux chevaux et a` leurs déjections. Les promeneurs sont priés de marcher sur les trottoirs (qui n'existent pas !)

Mais l'on est en droit de s'interroger sur la légalité des différents arrêtés municipaux concernant la présence des chiens et des chevaux sur la plage de La Baule. 



 En effet, ces arrêtés municipaux prétendent trouver leur légitimité dans le fait que les déjections des animaux sont une nuisance. Ce qui est vrai. Sauf que lorsqu'un cheval crotte, cela équivaut en quantité a` environ 20 crottes de chiens.
Et comme l'été il n'est pas rare qu'il y ait au moins 10 chevaux sur la plage en même temps, les déjections de ces derniers équivalent aux déjections de 200 chiens (20 x 10).



 Quand trouve-t-on 200 chiens en même temps sur la plage de La Baule ? Jamais !
Pas en été, bien entendu, puisqu'ils sont interdits de plage. Mais pas en automne, pas en hiver ni au printemps non plus. Lorsqu'il y a une vingtaine de chiens sur la plage de La Baule un beau dimanche de printemps, c'est déja` pas mal.



 Les raisons sanitaires invoquées pour interdire la présence des chiens sur la plage en été sont donc caduques tant que l'on autorisera les chevaux sur la plage en toutes saisons. Comme ce sont des raisons sanitaires qui sont invoquées pour interdire la présence de chiens sur la plage en été, les arrêtés municipaux concernant cette interdiction partisane (qui favorise les cavaliers) n'ont donc aucune valeur légale en l'état actuel des choses.






NB : la majorité des possesseurs de chiens ramassent les crottes de leurs chiens sur la plage de La Baule. Les cavaliers ne ramassent jamais le crottin de leurs chevaux. C'est la municipalité qui s'en charge (aux frais des 99 % de Baulois qui n'ont pas de cheval). Il y a donc encore plus de bonnes raisons d'interdire les chevaux sur la plage et pas les chiens.


















Commentaires

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

LES SIGNALEMENTS ABUSIFS SUR FACEBOOK : UNE VÉRITABLE ÉPIDÉMIE !

MON POISSON TOUT JUSTE ACHETÉ SENT L'AMMONIAC : C'EST GRAVE DOCTEUR ?