LA BAULE : CHRIS LA BAULE ACCEPTE DE PAYER UNE SURFACTURATION D'UNE ENTREPRISE BAULOISE

Tiens, et si on parlait un peu des surfacturations effectuées par certains professionnels honorables de La Baule ?
L'autre jour, on reçoit une facture d'un professionnel baulois d'un montant de 397, 35 euros. Comme en ce moment, on est obligé de vivre un peu caché (suite a` nos articles du mois de septembre 2018 concernant les trafics de drogue locaux qui nous ont valu des menaces de mort), nous prenons connaissance de la facture avec un peu de retard. Nous décidons donc d'appeler immédiatement le professionnel pour lui dire que nous allons lui envoyer immédiatement un chèque. Et la`, surprise, la secrétaire nous annonce qu'elle nous envoie par mail le détail de la facture.
On lui répond que ce n'est pas la peine, que nous l'avons en mains et nous répétons le montant : 397, 35 euros. La secrétaire nous dit alors que ce n'est pas du tout le bon montant. Désormais, on nous demande 536, 33 euros.
Comment une facture exigée d'un montant précis et détaillée peut-elle avoir changé alors qu'il ne s'est rien passé entretemps ? Alors que c'est un montant définitif comme indiqué sur la facture originale ?



 L'entreprise se serait-elle permise de nous facturer des pénalités ou des intérêts de retard ? Pas du tout. Il s'agit d'autre chose.
Nous demandons la nouvelle facture et la secrétaire nous l'envoie par mail.
Surprise : le professionnel a rajouté des lignes sur la facture. Il facture des frais qui n'existaient pas auparavant.
Question : "Comment peut-on exiger le paiement d'une facture de tel montant en éditant au dernier moment une autre facture d'un autre montant concernant LA MEME PRESTATION  ?"
On n'a jamais vu cela. Sauf a` La Baule !



 On aurait pu contester, envoyer une lettre recommandée.
Mais nous avons préféré payer. Payer 138, 98 euros de plus. Payer une surfacturation abusive.
Parce qu'il n'est pas possible qu'en 8 jours une facture précise, détaillée et définitive augmente de 35 %.
Mais maintenant que nous avons payé, nous avons la preuve du préjudice que nous avons subi et la preuve que nous avons réglé une surfacturation.
Allez, hop, ça de plus dans nos dossiers "Affaires a` traiter en 2019".




















Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

MON POISSON TOUT JUSTE ACHETÉ SENT L'AMMONIAC : C'EST GRAVE DOCTEUR ?

LA BAULE : 10 CHEVAUX SUR LA PLAGE = 200 CHIENS !

PLAN DE CIRCULATION A LA BAULE PENDANT LE TOUR DE FRANCE : TOUS LES DÉTAILS !