SE FAIRE MENER EN BATEAU SUR LA CÔTE D'AMOUR, QUEL PLAISIR ! (PART 4 : avec, en bonus, les mystères du permis bateau)

Une fois que vous avez résolu le problème de savoir comment faire du bateau sans vous ruiner (voir article précédent) reste néanmoins un autre problème a` solutionner : avez-vous besoin ou non d'un permis pour faire du bateau ?

Il faut savoir que la législation concernant les permis bateaux change tout le temps (un peu comme celle concernant les masques protégeant du Covid-19). 
En moyenne tous les 6 ans : par exemple, lorsque nous avons passé le permis bateau au début des années 90, nous avions pris l'option "Carte Mer" qui autorisait a` piloter des bateaux a` moteur de moins de 50 CV de puissance. Depuis, la "carte mer" a été supprimée, de nombreuses modifications et adaptations du permis bateau ont eu lieu entretemps, puis les permis bateaux (moteur) furent scindés en deux (côtier et hauturier). Puis ensuite scindés en trois : deux permis côtiers suivant que l'on navigue pas trop loin des côtes et de jour ou un autre si l'on veut aller un peu plus loin et aussi de nuit mais pas trop loin car, dans cas, il faut passer le permis hauturier.

Passons sur le fait que les puissances des moteurs des bateaux ne sont plus exprimées en CV (CV réels et CV fiscaux) mais en KW (norme européenne), le kW correspondant a` 1,333333333333 CV.
Simple, non ?

Mais nous ne parlions que de la navigation en mer avec un bateau a` moteur car, concernant les eaux intérieures et les voiliers, c'est encore différent et pas pareil : si aucun permis n'est exigé pour barrer un voilier, il est en revanche obligatoire pour les bateaux à moteur d'une puissance supérieure à 6 chevaux (4,5 kW) en mer ou dans les eaux intérieures (rivières, fleuves…). Dans ce cas, il s'appelle "permis fluvial".

Donc, permis obligatoire pour les bateaux moteur de plus de 6 CV mais pas pour les voiliers, même pour conduire un immense voilier de 15 m de long avec un moteur de 50 CV a` l'intérieur (car il y a des moteurs dans les voiliers les plus importants).
Totalement incohérent car conduire un petit bateau moteur de 6 m de long avec un moteur de 30 CV le long des côtes est quand même moins dangereux que de se lancer sans permis en haute mer avec un voilier de 15 m alors qu'on n'y connaît rien du tout en navigation (ni le code théorique ni l'examen pratique).

Si vous n'y comprenez rien et que vous n'avez pas envie de chercher a` comprendre, faites-vous inviter par un ami qui a le permis sur son bateau et profitez de la croisière sans vous creuser la tête.






















Le Croisic.















 Baie de La Baule.




















 Pornichet.







 A suivre...















Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

MON POISSON TOUT JUSTE ACHETÉ SENT L'AMMONIAC : C'EST GRAVE DOCTEUR ?

POURQUOI LA BAULE REFUSE-T-ELLE D'APPARTENIR A LA BRETAGNE ?

CORONAVIRUS : LES PARISIENS SONT PARTIS EN VACANCES !