L'ÉVANGILE SELON SAINT CHRISTOPHE (DE LA BAULE) - PART 3


La Baule a changé de visage lorsque Saint Christophe est venu s'y installer il y a maintenant 15 ans : il y a eu plus de gens bons, la pluie pleuvait moins souvent, le prix des langoustines a baissé, les golfs se sont multipliés, le mur tout pourri du remblai de La Baule-les-Pins ne s'est pas écroulé sur la plage, la plage de La Baule a été rechargée en sable, les enfants ont appris a` jouer du biniou a` la maternelle, etc...
Seul échec notable : le prix du rosé. Il a augmenté plus vite que l'inflation, entraînant une baisse du pouvoir d'achat de nombreuses familles bauloises.
Mais il reste une chose sans prix : les préceptes de Saint Christophe. A consommer sans modération.

















































A suivre...






















Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

MON POISSON TOUT JUSTE ACHETÉ SENT L'AMMONIAC : C'EST GRAVE DOCTEUR ?

POURQUOI LA BAULE REFUSE-T-ELLE D'APPARTENIR A LA BRETAGNE ?

CORONAVIRUS : LES PARISIENS SONT PARTIS EN VACANCES !