COMMENT DEVENIR UN VRAI BAULOIS ?

On l'a bien senti : notre récent article sur les vrais et les faux Baulois, basé sur des données incontestables (statistiques du recensement de l'Insee) a engendré une légitime satisfaction parmi les vrais Baulois mais aussi une déception certaine chez les faux Baulois (qui représentent quand même la moitié de la population bauloise).
Alors, ces faux Baulois se demandent : "Comment faire pour qu'on me prenne pour un vrai Baulois ?"



 Il existe bien quelques techniques mais celles-ci sont insuffisantes pour devenir un vrai Baulois.
Citons néanmoins :
- manger tout le temps des huîtres en buvant du rosé ou du champagne.
- mettre son pull sur les épaules (en ajustant soigneusement le noeud : pas trop haut autour du cou). Pour les hommes, mettre parfois son pull par-dessus son blazer ou sa veste lors des sorties nocturnes ou lorsque les soirées sont un peu fraîches.
- jouer au golf.
- dire "c'est géniaaaaaal" a` la place de "super".
- être bronzé toute l'année (naturellement, pas avec des UV ni du jus de carotte).



 Mais s'il suffisait de mimer les us et coutumes des autochtones pour prétendre appartenir a` une communauté, ça se saurait !
En effet, imagine-t-on quelqu'un vivant depuis 2 ans en Allemagne, mangeant de la choucroute tous les jours en buvant de la bière, s'habillant avec des culottes de cuir et parlant parfaitement l'allemand et qui oserait se prétendre allemand ? Cette personne ferait rire tous les vrais Allemands.
Pareil a` La Baule.



 Sans compter que de nombreux faux Baulois se trahissent avec des comportements de débutants :
- mettre un ciré quand il pleut (le ciré jaune est ridicule, le ciré bleu marine fait touriste nantais et le ciré rouge touriste parisien). Le Baulois ne met pas de ciré lorsqu'il pleut. Le Baulois reste chez lui.
- porter des tee-shirts ou des pulls de marins (de préférence avec des grosses rayures bleu marine).
- mettre des chaussures bateaux en ville et porter des mocassins pour aller a` la plage (c'est l'inverse).
- porter des polos de couleurs voyantes (oranges, verts vif ou pire, avec des rayures comme les polos des rugbymen).
- nouer son pull autour de la taille.
- s'habiller en sombre ou en noir l'été (cela ne fait pas chic, cela fait "parisien"). A La Baule, on s'habille en clair l'été (blanc, beige, ocre).



 Et s'il n'y avait que cela !
Le faux Baulois se distingue en parlant fort et beaucoup. A La Baule, on parle peu et a` voix basse.
Le faux Baulois a plein d'idées pour changer La Baule. Moins cela fait longtemps qu'il vit a` La Baule et plus il veut révolutionner la vie des Baulois (qui ne lui ont rien demandé).
Par exemple :
- il veut influer sur le résultat des prochaines élections municipales en proposant ses services aux candidats en lice en échange d'un poste important dans la prochaine mandature si le candidat est élu. Les candidats rigolent doucement mais poliment.
- il propose de nouvelles animations l'été a` La Baule. Parfois aussi l'hiver. Mais on ne veut pas de nouvelles animations a` La Baule ! On veut du calme. Il n'a rien compris, celui-la` ! 
- il sait ce qu'il faut pour La Baule : plus de sable sur la plage, plus d'apéros sur la plage, plus de poneys, plus de gâteaux apéritifs dans les cocktails, plus d'animations pour les personnes de plus de 90 ans, plus d'arbres dans la forêt d'Escoublac, etc... Il (ou elle) a tout compris. Il lit dans les pensées des Baulois. En fait, il n'a rien compris du tout. Il prend ses désirs pour des réalités.



 Bon, mais alors, comment un faux Baulois peut-il devenir un vrai Baulois ?
En fait, pour le moment, il n'a aucune chance. Et son comportement le fait encore plus passer pour un touriste que le comportement de résidents secondaires qui viennent a` La Baule depuis des décennies et qui, eux, sont parfois plus Baulois que certains Baulois.
Pour devenir un vrai Baulois, le faux Baulois n'a qu'une chose a` faire : attendre. Attendre que le temps passe. Et lorsque cela fera plus de 10 ans qu'il vit a` l'année a` La Baule, il pourra enfin dire qu'il est un vrai Baulois. Sauf s'il noue encore son pull autour de la taille et qu'il s'habille en "marin".





















 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

MON POISSON TOUT JUSTE ACHETÉ SENT L'AMMONIAC : C'EST GRAVE DOCTEUR ?

POURQUOI LA BAULE REFUSE-T-ELLE D'APPARTENIR A LA BRETAGNE ?

CORONAVIRUS : LES PARISIENS SONT PARTIS EN VACANCES !