Articles

Affichage des articles du août, 2018

BAIE DE LA BAULE : ENSABLEMENT OU DÉSENSABLEMENT ? (L'ERREUR DE JULES CÉSAR)

Image
Le sable de la plage de la baie de La Baule repart vers la mer. Et ce n'est pas la première fois. 



 Tout au long de son histoire, la baie de La Baule va rencontrer ce dilemme : trop de sable ou pas assez de sable ?



 Car entre l'action des hommes et l'action de la nature, l'évolution de la baie de La Baule a connu des fortunes diverses.



 C'est Jules César (voir histoire locale de La Baule) qui, le premier, eut l'idée de désensabler la baie de La Baule pour développer le tourisme balnéaire.



 A cette époque, on ne pouvait pas se baigner dans la baie. Ou alors, il fallait aller plus loin que l'île des Evens. A pied. Ce qui fait que les touristes étaient fatigués d'avoir trop marché pour trouver de l'eau et revenaient des Evens sans avoir pris de bain de mer.
Jules César entreprit de désensabler la baie. Mais, ne sachant pas trop ou` mettre tout le sable extrait, il décida de l'entreposer en haut de l'avenue Lajarrige. Et créa ainsi ce que l'on no…

LA BAULE : DE PLUS EN PLUS DE RETRAITÉS DEVIENNENT CHASSEURS !

Image
C'est beau la chasse ! Héritage de nos plus belles traditions de France, la chasse est une activité saine en plein air. On tue des animaux et on les mange. Comme l'homme a toujours fait depuis la préhistoire. On se demande bien pourquoi il n'y a qu'un seul million de chasseurs en France !



Et notre Président aime les chasseurs. Chasseurs qui, eux, ne sont pas des gaulois réfractaires mais de bons gaulois.
Le mouvement "En Marche" est un mouvement qui va vers l'avenir. Et l'avenir, c'est la chasse.




Aussi, le Président a décidé que le prix du permis de chasse allait baisser. 
Beaucoup de journalistes se demandent quel avantage économique la France peut bien espérer de cette baisse du prix du permis de chasse.



Mais notre Président est un visionnaire qui voit loin : comme le pouvoir d'achat des retraités baisse (cotisations en hausse de la CSG), il faut que ceux-ci puissent compenser cette baisse.


Déclaration du gouvernement : "La diminution de pouv…

LA BAULE : CE QUI A CHANGÉ EN 2018

Image
La baie n'a pas changé.



 La vue sur la baie...



 n'a pas changé.



 Le cheval est toujours la`.



 Les vélos aussi.



 La plage a bien perdu encore un peu de sable...



 mais il en reste suffisamment pour aller y poser sa serviette.



 Le remblai n'a pas changé (a` propos, le remblai paysager prévu depuis 10 ans, c'est pour quand ?)



 Rien n'aurait donc changé a` La Baule en 2018 ?



 Si ! On assiste a` la construction de restaurants de plage modulables et démontables. On peut remercier la loi Littoral : car s'il n'y avait pas eu l'obligation légale d'installer de nouveaux restaurants démontables sur la plage, il n'y aurait eu aucun changement en 2018 a` La Baule.



 Et cela aurait été dommage.



























LA BAULE : UNE VILLE RÉFRACTAIRE AU CHANGEMENT DEPUIS 2000 ANS

Image
Les Baulois ne sont pas des gaulois mais des romains (voir article précédent). Mais ce sont des romains réfractaires au changement. Bien qu'ils ne soient pas comme les autres Français (comme le dirait un certain Emmanuel Macron) "des gaulois réfractaires au changement". Phrase prononcée au Danemark. 




Loin de la France, donc.




 Mais les Baulois, bien que romains, sont totalement réfractaires au changement. Tellement qu'on croirait qu'ils sont gaulois.
Pour preuve, quelques photos de la ville de La Baule en 2018 qui montrent que, depuis Louis XIV, rien n'a vraiment changé a` La Baule.



 Le golf : inchangé depuis 1789.



 Les occupations des Baulois a` la maison : inchangées depuis Jules César.



 Les voitures avenue de Gaulle : inchangées depuis l'invention de l'automobile.



 La Mairie de La Baule : a` part quelques dorures en moins, peu de changements depuis 1528.



 Les animations bauloises : inchangées depuis l'invention du tapis rouge.




Les sports pratiqués a` La …

LES BAULOIS SONT-ILS DE VRAIS GAULOIS RÉFRACTAIRES ?

Image
Cela devient une habitude. Désagréable mais c'est ainsi. Certains présidents de la République, une fois élus, se mettent a` insulter les Français. Et aussi les Français qui ont voté pour eux en passant.



 Pour De Gaulle, les Français étaient des veaux.




Pour Macron, les Français sont des gaulois réfractaires.
Mais réfractaires a` quoi ? Au changement ? Mais quel changement ? Celui qui entraînerait les Français en marche..... arrière ?

 Ainsi, lorsqu'un président a des difficultés a` faire appliquer sa politique parce que celle-ci est rétrograde, réactionnaire, impopulaire et injuste, il se met a` insulter les Français ("c'est pas moi, c'est eux !"). 
Ce n'est pas une grande preuve de maturité ni de contrôle de soi mais c'est ainsi. 
Et puis, si le président est mécontent, il n'avait qu'a` se faire élire au Danemark, par exemple !
Mais les Baulois sont-ils de vrais gaulois ? Sont-ils en plus des gaulois réfractaires ?




Les Baulois ne sont pas des gaulois …